Fermer le menu
Menu

Les boissons énergisantes en veulent à votre santé

par Mutuelle.fr

Les boissons énergisantes en veulent à votre santé

Voici une raison supplémentaire de réduire sa consommation de boissons énergisantes. Une récente enquête menée par le département des addictions et de la santé mentale au ministère américain de la santé a révélé une multiplication par deux en quatre ans du nombre de personnes se rendant aux urgences après avoir bu une boisson riche en caféine ou en taurine. Soit l’équivalent de 20 000 malades au cours de l’année 2011.

Les principales causes de leurs séjours étaient liées à des signes d’anxiété, de tachycardie ou d’infarctus. Le rapport fait part d’un véritable « problème grandissant de santé publique » touchant plus particulièrement les jeunes adultes et les adolescents.

En France, une trentaine de cas en lien avec la consommation de ce type de boissons ont déjà été recensés par l’Agence Nationale de la Sécurité Alimentaire (ANSES) (épilepsie, insuffisance rénale aigüe, crises cardiaques…). Dans son rapport publié en Juin dernier, l’ANSES rappelle que ces boissons sont réservées à l’adulte et déconseillées aux femmes enceintes. Leur consommation doit être modérée et contrairement aux boissons énergétiques destinées aux sportifs (enrichies en sels minéraux et en vitamines), elles ne doivent être, en aucun cas, consommées lors d’une activité intense.

Les effets indésirables de ces boissons sur l’organisme sont bien souvent sous-estimés par une grande majorité des consommateurs. Ainsi, trois cannettes auraient pour équivalent quinze tasses de café et les effets indésirables qui les accompagnent. Néanmoins, le plus grand risque représente l’association boisson énergisante et alcool, notamment parce qu’elle incite les jeunes à consommer de l’alcool.

Un amendement au projet de budget de la Sécurité sociale prévoyant la mise en place d’une taxe sur ces boissons a été, à ce sujet, rejeté par  le conseil constitutionnel mi-décembre. La loi prévoyait de taxer les boissons contenant plus de 0,22 g de caféine ou 0,3 de taurine par litre, qui, associées à des alcools forts sont souvent consommés en grandes quantités lors de « binge drinking » (consommation en grande quantité d’alcool en peu de temps) par les jeunes.

A ce jour, près de 30 millions de litres de boissons énergisantes sont commercialisées en France.

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.