Fermer le menu
Menu

Vers la création de la première mutuelle « de village » ?

par Mutuelle.fr

Vers la création de la première mutuelle « de village » ?

L’idée de développer une nouvelle forme de mutuelle vient de voir le jour dans une petite commune du Vaucluse.

Devant la multiplication de personnes ne pouvant, faute de moyens financiers, adhérer à une mutuelle santé, le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) de la commune de Caumont-sur-Durance vient de faire une proposition assez révolutionnaire à ses administrés. Elle propose en effet de fédérer ses habitants grâce à une mutuelle dite « de village ». Cette idée novatrice doit permettre le regroupement d’un maximum de personnes, dans le but d’obtenir des conditions de remboursements et des tarifs avantageux au niveau des dépenses de santé, ce qui n’est pas sans rappeler le principe de fonctionnement des mutuelles d’entreprise.

Véronique Debue, adjointe au maire de Caumont-sur-Durance, vice-présidente du CCAS est à l’initiative de ce projet. Elle explique s’être rendu compte depuis cette année « que des demandes d’aides (…) arrivaient pour payer des factures (…) d’hospitalisation ou d’examens », alors que ceci n’avait pas lieu auparavant. Elle a alors réalisé que ces frais représentaient « un budget lourd » et qu’ils avaient une incidence directe sur les finances des personnes « quelque soit leur classe sociale ». Devant le choix forcé de certains qui préfèrent ne pas s’assurer, Véronique Debue a alors pris l’initiative de lancer ce projet, insistant sur le fait que la « la santé est un droit » et non « un choix ».

Pour le moment, une centaine de foyers seraient intéressés et veulent « faire bloc devant cette bonne idée ». Les mutuelles ont quant à elles l’air de répondre favorablement au projet, avec pas moins d’une dizaine de dossiers déjà envoyés au CCAS de Caumont-sur-Durance. Un comité de pilotage, regroupant des professionnels de santé et des volontaires, a d’ailleurs été mis en place afin d’examiner toutes les propositions reçues.

Enfin, tous les détails de cette démarche seront présentés lors d’une réunion publique, organisée par la municipalité à la rentrée prochaine.

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.