Fermer le menu
Menu

Le mal de dos proviendrait d’une bactérie

par Mutuelle.fr

Le mal de dos proviendrait d’une bactérie

Une récente étude montre que la plupart des lombalgies seraient causées par une bactérie présente dans l’organisme.

Une équipe de chercheurs danois a eu l’idée de mener une étude sur le mal de dos, communément appelé « le mal du siècle » Cette enquête a été réalisée auprès d’une soixantaine de patients qui allaient être opérés d’une hernie discale. Les malades souffraient notamment de douleurs lombaires depuis plus de six mois, l’examen IRM de leur colonne vertébrale révélant une apparence caractéristique et connue des radiologues.

Dans quatre cas sur dix, une biopsie de moelle osseuse a montré la présence de Propionibacterium acnes, germe très courant sur la peau humaine puisqu’il est responsable de l’acné juvénile. L’étude démontre que cette bactérie vient donc parfois se loger dans la colonne vertébrale et qu’elle est présente dans plus d’un tiers des cas de lombalgie chronique avec hernie discale.

Les patients testés ont ensuite reçus un traitement antibiotique et les résultats de l’étude, publiés dans la revue European Spine Journal, montrent qu’avec la prise d’amoxicilline et d’acide clavulanique, les douleurs se font beaucoup moins présentes. En effet, après six à huit semaine de traitement, 80 % des malades ont déclaré avoir ressenti une réelle diminution de ces douleurs.

Cette première étude montre le rôle joué par le Propionibacterium acnes dans le mal de dos, même si ces résultats devront être confirmés par des enquêtes de plus grande ampleur. Un possible traitement par antibiotique pose aussi le risque de voir se développer de nouveaux germes résistants, alors que de tels microbes posent déjà de nombreux problèmes de santé dans le monde. Néanmoins, des perspectives sont ouvertes quant à de nouvelles possibilités de traiter le mal de dos chronique, problème touchant plus de 80 % de la population française.

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.