Fermer le menu
Menu

Comment bien dormir malgré les fortes chaleurs

par Mutuelle.fr

Comment bien dormir malgré les fortes chaleurs

L’été, l’augmentation des températures peut rendre les nuits difficiles. Voici quelques conseils qui vous aideront tout de même à bien dormir.

La période estivale et les fortes chaleurs associées sont depuis quelques jours, bien installées sur notre pays. Ces températures peuvent, la nuit, se transformer en véritable cauchemar et venir troubler le sommeil de nombreuses personnes.

Le fait de passer des nuits moins paisibles en cette période serait dû à notre système de régulation de la température. « Nous sommes des homéothermes, explique le Dr José Haba-Rubio, du centre d'investigation et de recherche sur le sommeil de Lausanne (Suisse). Cela implique que notre température interne soit finement régulée pour que nos fonctions vitales ne soient pas perturbées ». En effet, en cas de température trop élevée ou trop basse, l’organisme met en place des dispositifs pour rétablir la température du corps à 37°C. Lorsque que la chaleur est très importante, ce sont les processus de transpiration et de vasodilatation des vaisseaux qui permettent au corps de contrôler et de réguler sa température. Mais ces mécanismes se trouvent être moins performants pendant le sommeil. « Si la température interne augmente trop au cours de la nuit, le cerveau émet un signal d'alarme et c'est le moment où l'on se réveille », explicite le Dr Haba-Rubo.

Ainsi, pour parvenir à bien dormir, la température de la surface de la peau ne doit pas dépasser 30°C. Il ne faut donc pas trop se couvrir et veiller à se trouver dans un endroit bien ventilé. Disposer des linges humides dans la pièce et humidifier les draps permet également de gagner de la fraîcheur. De plus, l’impact des nuisances sonores doit être limité, surtout lors de la période actuelle où dormir, fenêtres et volets ouverts, est habituel. « Le sommeil est très influencé par l'environnement, souligne le Dr Haba-Rubo. Et le bruit est un des plus grands perturbateurs. Il ne faut donc pas hésiter à utiliser des bouchons d'oreilles type boule Quies, sous peine de ne pas dormir non plus, mais cette fois à cause du bruit ambiant.»

Enfin, l’été plus que lors de toute autre saison, il est préférable d’éviter la pratique d’activités physiques après 20 heures, les repas riches en graisses et la consommation d’alcool, ces trois éléments augmentant  la température du corps et conduisant à trouver le sommeil plus difficilement.

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.