Fermer le menu
Menu

Les conducteurs seraient très exposés au cancer de la peau

par Mutuelle.fr

Les conducteurs seraient très exposés au cancer de la peau

Le soleil aurait un véritable impact sur la santé des conducteurs, et notamment sur l’état de leur peau.

Une récente étude américaine montre que les personnes se trouvant régulièrement au volant de leur voiture, sont fréquemment exposées aux rayons UVA du soleil (les UV les plus dangereux pour la peau), sur le côté gauche de leur corps. Ainsi, elles développeraient des cancers de la peau de façon significative.

L’équipe de scientifiques a en effet remarqué qu’aux Etats-Unis, plus de la moitié des cancers de la peau apparaissaient sur le côté gauche, qui est le « côté conducteur » du corps.  « L'augmentation des cancers de la peau sur le côté gauche du corps pourrait bien s'expliquer par notre exposition aux UV (ultra-violets) quand on conduit une voiture », explique sur le site internet de la fondation américaine contre le cancer de la peau, Susan T. Butler, docteur et coauteur de l'étude. Jason Kelly, membre de l'Association irlandaise des chirurgiens plasticiens, déclare quant à lui dans le journal l'Irish Independent, que « des analyses montrent que le visage d'un conducteur professionnel peut accuser un vieillissement jusqu'à 20 ans de plus d'un côté par rapport à l'autre ». Les chercheurs ont également montré que 82 % des cancers de la peau apparaissaient au niveau de la tête, du cou et des bras, zones très exposées chez un conducteur.

Pour l’équipe du docteur Butler, ces différentes constatations pourraient s’expliquer par le fait que, mise à part les pare-brises, les surfaces vitrées d’une voiture protègent très mal des UV, qu’il s’agisse des vitres latérales (63% de ces rayons ne sont pas stoppés), ou des lunettes arrières. Les conducteurs qui restent très longtemps au volant sont donc sérieusement mis en garde contre une exposition prolongée aux rayons solaires de type UVA.

Le principal enseignement de cette enquête est qu’en cas de long trajet en voiture, il ne faut pas hésiter à mettre de la crème solaire et à renouveler régulièrement son application. « Pour se préserver, mettre de la crème solaire devrait devenir chez les conducteurs une routine quotidienne, tout comme boucler sa ceinture de sécurité », synthétise Jason Kelly. D’autres solutions peuvent également être mises en place. La fondation américaine contre le cancer de la peau conseille de garder les bras dans l’habitacle de la voiture et de porter des manches longues. Installer des filtres solaires sur toutes les vitres est aussi préconisé. Enfin, il est précieux de faire également attention à l’utilisation abusive des voitures décapotables ou à toit ouvrant.

Pour rappel, l'Institut national du cancer (INCa), l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) et le ministère de la Santé estiment à environ 80 000 le nombre de cancers de la peau dépistés chaque année en France.

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.