Fermer le menu
Menu

Des aides revalorisées pour les personnes âgées

par Mutuelle.fr

A la veille du vote du projet de loi sur les retraites à l'Assemblée nationale, les retraités modestes vont bénéficier de deux « coups de pouce ». Le gouvernement vient en effet de faire adopter un amendement lié au projet de loi de financement de la sécurité sociale (PFLSS) 2014. Celui-ci prévoit une augmentation de 50 euros de l’ACS pour les plus de 60 ans. Pour rappel, l’ACS est une aide de l’Etat destinée à la population dont les ressources sont comprises entre 770 et 967 euros et qu’elle reçoit en souscrivant à une complémentaire santé.  

Or, il est bien connu que les tarifs des « mutuelles » augmentent avec l’âge des adhérents. Ces 50 euros supplémentaires sont donc un moyen de contrebalancer ce phénomène. « Le prix des contrats de complémentaire santé étant croissant avec l'âge, les personnes les plus âgées subissent les taux d'effort financier les plus importants pour l'achat de leur contrat de complémentaire. Ainsi, alors même que les besoins de santé augmentent avec l'âge, l'accès à une couverture complémentaire est financièrement plus difficile pour les plus âgés », est-il inscrit dans l'amendement.

Une seconde mesure a également été adoptée par l’exécutif. L’ASPA (qui a remplacé le minimum vieillesse en 2006) sera ainsi revalorisé comme convenu au 1er avril prochain, mais aussi au 1er octobre 2014. Les bénéficiaires de cette aide (qui s’élève à 787 euros par mois), profiteront donc l’an prochain de deux augmentations basées sur la hausse des prix. Pour la ministre de la santé Marisol Touraine, cette double revalorisation « permettra de donner un coup de pouce significatif au minimum vieillesse ». Reste à connaître son montant, qui sera précisé ultérieurement.

 

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.