Fermer le menu
Menu

Quelles sont les démarches à faire pour liquider votre retraite ?

par Mutuelle.fr

Quelles sont les démarches à faire pour liquider votre retraite ?

Quand entamer les démarches pour préparer votre liquidation de retraite ?

Vous pouvez envoyer votre dossier environ 4 mois avant votre départ à la retraite.
Sans démarche de votre part, vous ne pourrez prétendre à une retraite. Il est donc essentiel de planifier ces démarches pour ne pas être en décalage de trésorerie et sans ressources de revenu.

 Comment entamer les démarches ?

LES SALARIES:

Vous avez 2 démarches à faire :

-        Une demande pour votre retraite de base

-        Une demande pour votre retraite complémentaire

Vous pouvez faire votre demande par téléphone ou Internet auprès d’une Caisse «  Cicas » (Centre d'information et de coordination de l'action sociale des régimes de retraite) au
0 820 200 189 (0,09 €/ min. depuis un poste fixe), de 8h30 à 18h. Ou bien prendre RDV auprès de votre caisse ARCCO ou  directement si vous êtes un cadre en fin de carrière

PROFESSIONS LIBERALES, ARTISANS et COMMERCANTS

Vous n’avez qu’une seule démarche à faire auprès de la dernière caisse auprès de laquelle vous avez cotisé (RSI, MSA… )
En revanche, si vous avez travaillé à la fois dans le privé et en tant que salarié, vous devrez cumuler les procédures respectives sur des demandes séparées.

FONCTIONNAIRES :

Une seule demande doit être faite auprès de l’administration qui vous emploie. Pour les fonctionnaires territoriaux et hospitaliers, vous n’avez rien à faire car le service du personnel de votre employeur se chargera des procédures 3 mois avant votre date de départ.

UNE FOIS A LA RETRAITE …

Une fois en retraite, sachez que vous aurez droit à une revalorisation annuelle de votre pension. Généralement le 1er Avril de chaque année, cette date pourrait être décalée au 1er octobre de chaque année si la loi de réforme des retraites du Gouvernement Ayrault est adoptée fin décembre.

Cette revalorisation est généralement proche de l’inflation. Elle a été par exemple de 2,1% en 2012 pour la pension de base. Pour la pension complémentaire, elle est décidée soit par le conseil d’administration de l’entreprise concernée, soit des accords entre les syndicats et le Patronat pour les salariés du Privé.

Quels sont les impots soumis à votre pension retraite ?

Les pensions des régimes de base sont soumises aux prélèvements suivants et sont prélevés à la source

-        CSG : 6.6%

-        CRDS : 0.5%

-        Prélèvement social : 0.15%

-        Cotisation assurance maladie : 1%

Le montant net reçu est alors soumis à l’impôt sur le revenu avec un abattement de 10% plafonné à  3660€ par foyer fiscal (en 2012).
Exemple d’un couple avec les retraites suivantes :

-        3200€ pour monsieur soit 38400 par an

-        2800€ pour madame soit 33600 par an

à 38400+33600 =72 000€ soit 7200€ d’abattement plafonné à 3660€

à Le couple sera imposé sur leur impôt sur le revenu sur  la base de (72 000€ – 3660€) = 68340 €

Cet article a été rédigé en partenariat avec www.retraite.com

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.