Fermer le menu
Menu

Parkinson : la thérapie génique redonne de l’espoir

par Mutuelle.fr

Parkinson : la thérapie génique redonne de l’espoir

Il y a quatre ans, 15 patients atteints de la maladie de Parkinson se sont portés volontaires pour participer à un nouvel essai clinique franco-britannique : la thérapie génique. Aujourd’hui, les résultats sont jugés très satisfaisants par l’équipe médicale en charge du projet. Les médecins ont indiqué qu’« aucun effet indésirable grave ou complication post-opératoire n'a été constaté ». Cette thérapie a notamment permis aux patients de voir leur motricité nettement s’améliorer.

C’est une déficience en dopamine qui est responsable des symptômes de la maladie de Parkinson (lenteur des mouvements, tremblements, rigidités musculaires…). La thérapie génique a pour objectif de combler cette carence et, par conséquent, de réduire les affections liées à cette maladie. Cette avancée médicale représente ainsi un véritable soulagement pour les parkinsoniens.

Toutefois, cette découverte ne permet pas de  guérir le patient qui doit par ailleurs continuer à prendre son traitement initial. Les médecins estiment que les effets positifs de la thérapie génique devraient, en outre, s’estomper avec les années. Il faut également prendre en considération le fait que cette thérapie ne traite pas les autres troubles comme les changements d’humeur ou encore les hallucinations.

Aujourd’hui, la maladie de Parkinson est contractée par plus de 150 000 français, ce qui fait d’elle la deuxième maladie neurodégénérative après Alzheimer.  Les bons résultats de la thérapie génique redonnent de l’espoir aux malades et stimulent les recherches dans ce domaine.

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.