Fermer le menu
Menu

Un amputé retrouve le sens du toucher

par Mutuelle.fr

Un amputé retrouve le sens du toucher

C’est la revue scientifique américaine « Science translational Medicine » qui vient de publier les résultats inouïs de cet essai clinique.  Un Danois de 36 ans, qui avait dû être amputé de la main à la suite d’une mauvaise manipulation de feux d’artifice à son domicile, a redécouvert le sens du toucher grâce à une main bionique reliée aux nerfs de son bras. Le patient, Denis Aabo Sorensen, affirme « j’ai pu ressentir des sensations que je n’avais plus ressenties depuis neuf ans, c’est vraiment incroyable ». Lors des tests, il ne pouvait se fier qu’au sens du toucher, la vue et l’ouïe lui étant momentanément privées par un bandeau et des boules Quiès. Cette main artificielle lui a permis d’ajuster sa force pour saisir des objets et d’identifier leur forme et texture. Cet exploit a été rendu possible grâce à des capteurs greffés sur les nerfs périphériques de son bras qui réagissent aux impulsions électriques envoyées par la prothèse.

Cette grande première biomédicale, nous la devons à une équipe de chercheurs suisses, allemands et italiens de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). L’opération qui a eu lieu en janvier 2013 à l’hôpital Gemelli de Rome, fait figure d’exemple et laisse présager de futures avancées biomédicales encore plus pointues comme des prothèses restituant les fonctions sensorielles d'un membre entier.

Aujourd’hui, le directeur de la recherche, Silvestro Micera, précise que le coût de cette technologie est difficilement évaluable et estime par ailleurs, que la commercialisation de cette main artificielle devrait être possible « dans cinq ans au plus tôt, et quinze ans au plus tard ». 

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.