Fermer le menu
Menu

Assurance maladie : 3 ans pour économiser 10 milliards d’euros

par Mutuelle.fr

Assurance maladie : 3 ans pour économiser 10 milliards d’euros

Mercredi dernier, le gouvernement a présenté son programme de stabilité qui prévoit de réaliser 50 milliards d’économies. Pour parvenir à cet objectif des efforts doivent être faits dans tous les secteurs de la vie économique française. Ainsi, Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, a annoncé son plan de rigueur en matière de dépenses de santé. L’objectif affiché est d’économiser 10 milliards d’euros en seulement 3 ans. Dans son interview avec le quotidien Les Echos, la ministre affirme que ses mesures ne se feront pas au détriment des patients qui ne seront « ni moins bien soignés, ni moins bien remboursés ». Elle tient à rassurer les Français en affirmant que les réformes qu’elle engage « n’aboutiront pas à un système de santé « low-cost ».

 Pour atteindre cet objectif de taille, Marisol Touraine a élaboré un plan d’action fondé sur 5 axes :

  •  Favoriser les médicaments génériques

 « Nous consommons trop de médicaments, trop de médicaments de marque et trop de médicaments chers », tel est le constat fait par la ministre. Pour faire face à ce phénomène, il est prévu de favoriser les génériques et de baisser le prix des médicaments, au grand dam des industries pharmaceutique.  Une campagne d’information doit notamment être réalisée afin de rassurer les Français un peu trop frileux sur le sujet des génériques. Avec ces mesures, la ministre estime parvenir à économiser 3,5 milliards d’euros d’ici 2017.

  • Développer la chirurgie ambulatoire

Les séjours hospitaliers représentent un coût considérable à l’Assurance  maladie. Pour la ministre, il est urgent que ceux-ci deviennent moins fréquents et moins longs. C’est pourquoi elle souhaite « doubler le rythme de croissance de la chirurgie ambulatoire, qui permet aux patients d’être soignés dans la journée, sans passer la nuit à l’hôpital quand ce n’est pas justifié ». Avec cette mesure, une opération chirurgicale sur deux devrait être effectuée en chirurgie ambulatoire d’ici 2016, ce qui permettrait de faire une économie d’1,5 milliard d’euros. Par ailleurs, Marisol Touraine souhaite instaurer un programme d’accompagnement des sorties d’hospitalisations, afin de réduire la durée des séjours des patients.

  • Rationaliser l’organisation entre les hôpitaux

Une meilleure organisation des centres hospitaliers doit permettre d’économiser 2 milliards d’euros. La ministre condamne notamment la mauvaise gestion entre les hôpitaux, et plus particulièrement l’absence de mutualisation des achats. Pour elle, « il n’est pas normal que deux établissements distants de seulement quelques kilomètres aient deux systèmes informatiques différents ou aient recours à deux blanchisseries ».

  • Supprimer les actes inutiles

On constate bien trop souvent que certains actes médicaux s’avèrent inutiles et d’autres, redondants. Le gouvernement espère qu’avec un meilleur usage des soins, l’Assurance maladie pourra économiser 2,5 milliards d’euros.

  • Lutter contre la fraude

« Pour parvenir à 10 milliards, le gouvernement prendra enfin des mesures de lutte contre la fraude», assure Marisol Touraine. 

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.