Fermer le menu
Menu

La CMU-C étendue à 2 600 étudiants précaires

par Mutuelle.fr

La CMU-C étendue à 2 600 étudiants précaires

Sous l’initiative de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine,  un arrêté publié aujourd’hui au Journal Officiel prévoit l’extension de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) aux étudiants isolés en situation précaire.

« Du progrès et du concret »

C’est ainsi que Marisol Touraine qualifie cette mesure. Cette décision vient s’intégrer dans la liste des 13 priorités pour la jeunesse définie par le gouvernement lors du Comité Interministériel de la Jeunesse (CIJ) qui s’est déroulé en février 2013.

Désormais, les étudiants en situation précaire vont pouvoir bénéficier de la CMU-C, indépendamment du foyer fiscal de leurs parents. En effet, auparavant les jeunes de moins de 25 ans dépendaient des revenus perçus par leurs parents, sans tenir compte de la situation personnelle de ce dernier. Or, certains étudiants font face à une rupture familiale sans bénéficier d’aide financière, et ne peuvent malgré tout prétendre à l’obtention de la CMU-C .

La ministre s’est attachée à résoudre ce problème : il est maintenant possible de déposer une demande à titre individuel sans que la situation familiale de l’étudiant ne soit prise en compte.

Quels étudiants peuvent prétendre à la CMU-C ?

L’arrêté prévoit d’ouvrir les droits aux étudiants bénéficiant du fond national d’aide d’urgence (FNAU), soit environ 2 600 étudiants. Cette bonne nouvelle a été « saluée » par la Fédération des associations générales étudiantes.

À lire également : CMU : 204 000 nouveaux bénéficiaires en un an

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.