Fermer le menu
Menu

Un nouveau départ pour LMDE ?

par Mutuelle.fr

Un nouveau départ pour LMDE ?

La Mutuelle Des Etudiants, en crise et critiquée depuis plusieurs mois, vient de changer son fonctionnement. Une bonne nouvelle pour les étudiants ?

Et pour vous qu’est-ce que ça change ? Les jeunes ont souvent des difficultés à régler leurs soins médicaux. Le fonctionnement complexe des mutuelles étudiantes ainsi que la mauvaise qualité de service rendu aux étudiants n’y sont pas étrangers. Que vous soyez étudiant ou parent, le changement de structure de LMDE va très certainement avoir des conséquences sur la prise en charge de vos frais de santé.

Un fonctionnement plus efficace ?

La Mutuelle Des Etudiants (LMDE) est une des 2 principales mutuelles étudiantes avec le réseau SMER. Les mutuelles étudiantes ont 2 rôles principaux :

  • Gérer le régime obligatoire de la Sécurité Sociale des étudiants : feuilles de soins, remboursements…
  • Proposer et gérer des offres de complémentaire santé pour tout ce qui n’est pas pris en charge par l’Assurance Maladie

Suite à une mauvaise gestion notamment financière, LMDE a été mise sous administration provisoire l’été dernier puis sous sauvegarde judiciaire depuis début février.

Lors de l’Assemblée Générale du mardi 12 mai 2015, les contours d’une sortie de crise ont été dessinés :

  • Transfert de ses activités de gestion du régime obligatoire à la Caisse nationale de l’assurance-maladie des travailleurs salariés (CNAMTS). 480 salariés de LMDE vont donc désormais travailler pour la CNAMTS. LMDE maintient cependant ses opérations d’affiliation et de prévention.
  • Partenariat avec la mutuelle Intériale pour son activité mutualiste. Concrètement, Intériale va mettre à disposition de LMDE une ligne de trésorerie afin de se protéger en matière de solvabilité. C’était la seule mutuelle candidate au remplacement de la MGEN suite au retrait de la Mutuelle Nationale Territoriale (MNT) qui avait annoncé jeudi dernier que « les conditions n’étaient pas sérieusement remplies pour défendre son projet ».

« La période qui va s’ouvrir doit permettre aux directions de LMDE, de la CNAMTS et d’Intériale d’apporter des garanties solides à l’ensemble des salariés », a déclaré mardi l’Unsa, première organisation syndicale à LMDE.

Améliorer le service rendu aux étudiants

William Martinet, président du syndicat étudiant de l’UNEF lié à LMDE se félicite de ces décisions : « C’est un nouveau départ pour LMDE, qui va changer radicalement de modèle économique tout en conservant ses valeurs. L’objectif sera d’augmenter très rapidement la qualité de service ».

L’occasion de rappeler qu’en plus des problèmes économiques et de gestion, LMDE est souvent épinglée pour son service défaillant auprès des étudiants. Le Défenseur des Droits vient d’ailleurs de publier un rapport à ce propos : « Accès des étudiants aux soins : leur protection sociale est-elle à la hauteur des enjeux ? ». L’enquête menée auprès de 1500 étudiants a effectivement montré que 67% des jeunes ne se sentent pas écoutés par leurs mutuelles, que 36% ont des difficultés à obtenir une carte vitale ou encore que 57% sont insatisfaits des délais de remboursement.

En témoigne le cas de David diagnostiqué d’un cancer et qui a du avancer des frais normalement remboursés intégralement par la Sécurité Sociale dans le cadre d’une Affection de Longue Durée : « Cela fait quatre mois qu’il galère. On a mis nos honoraires en attente avec la pharmacie le temps qu’ils règlent la situation », témoigne son infirmière, Sandra Dupuis. Basile a également du injustement avancer des frais d’opération : « L’hôpital a retenu le chèque pendant deux mois, mais a fini par l’encaisser. Heureusement, mes parents m’ont avancé l’argent. La dernière fois que j’ai réussi à joindre LMDE, ils m’ont demandé de tout renvoyer. »

Morgane déplore elle aussi le manque de disponibilité de LMDE : « J’ai essayé d’appeler plusieurs fois, c’était en permanence occupé ». En moyenne, seul un appel sur 2 est décroché.

Quant à Madeline, elle n’a plus de carte vitale depuis 2009 suite à des informations erronées de LMDE : « Jusqu’ici, je me suis “abstenue” de tomber malade ou de me casser quelque chose. »

Parmi les solutions envisagées par LMDE, on retrouve la dématérialisation des dossiers pour plus de rapidité et d’efficacité ou encore l’envoi des cartes vitales directement aux adhérents par l’Assurance Maladie.

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.