Fermer le menu
Menu

E-santé : Le boom des applis santé

par Mutuelle.fr

E-santé : Le boom des applis santé

De plus en plus d’organismes d’assurance se mettent à l’heure de la e-santé en sortant leurs applications mobiles. En quoi peuvent-elles améliorer votre quotidien ?

Et pour vous, qu’est-ce que ça change ? Gérer son contrat d’assurance, suivre ses remboursements, trouver un médecin proche de chez soi, simuler des devis, demander une prise en charge hospitalière ou simplement suivre la prise de ses médicaments ou de sa pilule : les services que proposent ces nouvelles applications sont divers et variés et pourraient bien améliorer votre quotidien et votre budget santé.

Les applis santé comme moyens de différenciation

La santé connectée est aujourd’hui en plein essor et touche désormais tous les acteurs de la santé.

Essentiellement utilisée jusqu’alors pour optimiser la recherche médicale ou faciliter la communication entre les différents services de santé, peu d’applications sérieuses étaient directement destinées aux particuliers. Il existait uniquement des services plutôt expérimentaux calculant par exemple le nombre de calories brûlées lors de votre footing. Sous l’impulsion de l’Assurance Maladie et de quelques start ups, des carnets de santé en ligne ont récemment vu le jour afin d’aider les patients à mieux gérer leur parcours santé.

Aujourd’hui, c’est au tour des organismes d’assurance de proposer leurs services. Il est primordial pour eux de le faire car la généralisation des complémentaires santé d’entreprise à partir de janvier 2016 risque de mener à la perte de nombreux assurés. Au vu des réformes instaurant des plafonds et des planchers de remboursement, il devient compliqué pour eux de se différencier en termes de garanties ou de prises en charge. Il s’agit donc de proposer les meilleurs applications mobiles possibles afin d’enrichir la relation client et séduire des prospects.

Des services de base souvent équivalents

Plus de la moitié des 50 plus grands organismes assureurs a lancé une application santé au 15 mai 2015. Il y a cependant des absents de marque comme la Banque Postale, BNP Paribas, Crédit Agricole, Crédit du Nord, LCL, Société Générale, MMA ou encore Generali.

Les entreprises choisissent soit de lancer une application spécifique à la santé, soit de l’inclure aux autres contrats (assurance-vie, prévoyance, banque…). Notons qu’Axa a lancé 2 applications différentes : « Mon Axa », avec tous les contrats, et « Axa Santé ».

Les services de base proposés par la majorité des applications sont les dispositifs d’assistance tels qu’Europ Assistance ou Mondial Assistance ou de protection juridique médicale. On retrouve également souvent des modules de suivi de remboursement des soins, de géolocalisation de médecins ou de suivi des prises en charge. Les réseaux de soins sont cependant peu valorisés. Enfin, de nombreuses applications proposent une mise en contact avec un agent de la marque.

Des services annexes hors du commun

Certains assureurs se distinguent par certains services. En matière d’assistance, des applications offrent la possibilité de faire appel à une aide-ménagère ou même de trouver quelqu’un pour garder votre animal. Une douzaine d’applications permettent également de demander une prise en charge hospitalière (Apicil, April, Aviva, Humanis, IRP Auto, Mutuelle Verte, Pro BTP…).

Plusieurs simulations (devis, remboursements..) sont également proposées par certaines applications comme chez Alptis, Axa ou au Crédit Mutuel.

Aviva, Interiale et Malakoff Mederic ont inclus dans leurs applications une initiation aux gestes de premier secours. Un calendrier médicamenteux et vaccinal est à la disposition des personnes affiliées chez Alptis, Mutuelle Verte ou encore Swiss Life. On peut encore noter Humanis qui a inclus un pilulier dans son application.

A lire également :

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.