Fermer le menu
Menu

La Sécurité Sociale en quête de simplification

par Mutuelle.fr

La Sécurité Sociale en quête de simplification

Les députés viennent de voter la création d'une « protection universelle maladie » afin de faciliter les démarches de milliers de français. De quoi s'agit-il ?

Et pour vous, qu'est-ce que ça change ? Peut-être serez-vous amené à déménager ou changer de travail dans un futur proche ? Peut-être êtes-vous affilié à la Sécurité Sociale de votre conjoint ? Grâce à la protection universelle maladie, vous n'aurez plus à effectuer des démarches fastidieuses afin d'actualiser votre situation auprès de la Sécurité Sociale. L'extension de la durée de vie de la carte vitale va également vous faire gagner du temps et économiser de l'énergie.

Des périodes de transition simplifiées

Le système de « protection universelle maladie », baptisé PUMA, a été voté à l'Assemblée Nationale jeudi dernier. Il permettra une transition plus rapide pour les millions de français qui changent de travail, qui déménagent ou qui divorcent chaque année. Dans les faits, toute personne résidant en France depuis plus de 6 mois a le droit d'être affilié à la Sécurité Sociale. Mais il n'est pas rare que des personnes changeant de situation se retrouvent en rupture de droit. C'est le cas par exemple des personnes changeant de régime (agriculteurs, indépendants…). Désormais, la mutation pourra se faire en un clic sur le site ameli.fr.

La fin du statut d'ayant-droit

Chaque français deviendra assuré à part entière à partir de 18 ans. Il ne sera plus possible d'être couvert par votre conjoint. Ceci concerne près de 3,2 millions de français. Ce changement ne vaut que pour la Sécurité Sociale, vous et vos enfants pouvez encore être couverts par la mutuelle de votre conjoint.

Une carte vitale à vie et à partir de 12 ans

Le projet prévoit également que votre carte vitale vous accompagne tout au long de votre vie. Vous pourrez également la demander pour votre enfant dès l'âge de 12 ans. Ceci peut simplifier certaines démarches notamment si vous avez une famille recomposée.

L'Assurance Maladie en quête d'économies

Le PUMA s'inscrit dans un vaste plan d'économies visant à réduire de 3 milliards d'euros un déficit s'élevant à plus de 13 milliards d'euros aujourd'hui. Il permettra de pouvoir mieux contrôler la couverture des assurés pour limiter les abus.

A noter que la hausse du prix du tabac a été rejetée et que la mise en place d'un paquet neutre doit encore être débattue.

L'ensemble du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale doit être voté par l'Assemblée le 27 octobre puis sera examiné par le Sénat dès le 9 novembre.

Pour aller plus loin :

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.