Fermer le menu
Menu

Système de santé : les Français le déclarent imparfait

par Mutuelle.fr

Système de santé : les Français le déclarent imparfait

La Fondation des usagers de la santé a souhaité avoir une vue globale du système de santé français et l’avis tranché de ses utilisateurs. Suite à un sondage de l’Ifop réalisé sur 2 000 personnes âgées de 18 ans et plus, plusieurs résultats sont apparus : si la plupart des habitants de l’Hexagone considèrent l’ensemble comme étant globalement bon, certaines insatisfactions persistent.  

Quels sont les principaux reproches ?

Le principal problème soulevé reste les inégalités face à l’accès aux soins, dénoncé par plus de 49% des Français, soit un sondé sur deux. Cependant, on observe une dichotomie des avis lorsque l’on s’intéresse aux catégories socio-professionnelles des sondés : les professionnels de la santé souhaitent une avancé concernant les soins à domicile tandis que 41% des sondés se plaignent d’un manque de dialogue entre médecins et patients. Enfin, pour 18% des sondés, les relations entre spécialistes et patients sont jugées mauvaises.

Une majorité plutôt satisfaite

Pourtant, à la question de la satisfaction et de la réponse aux attentes des Français quant au système de santé, 65% déclarent être plutôt satisfait, 15% totalement satisfait pour seulement 17% et 3% n’étant pas vraiment et pas du tout satisfait respectivement. La coordination entre les professionnels est jugée à 59% comme étant bonne et plus de 80% des 2 000 personnes interrogées annoncent que les médecins et spécialistes sont concernés et attentifs à l’état du patient.

Quelles solutions possibles ?

La Fondation des usagers de la santé note qu’en fonction de ces résultats, un des moyens pour permettre au système de santé français de se perfectionner est l’instauration de politiques de prévention et/ou d’éducation quant à la santé. En ce qui concerne « la généralisation des bonnes pratiques » selon Jean Leonetti, le président de la Fondation, il est important de s’adapter au développement des maladies chroniques qui demandent désormais un nouveau type de traitement et de dialogue entre le médecin et son patient.

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.