Fermer le menu
Menu

Soins dentaires : vers un plafonnement des tarifs ?

par Mutuelle.fr

Soins dentaires : vers un plafonnement des tarifs ?

Un sondage Elabe publié le 16 mai 2016 fait état des envies et des souhaits des Français quant au système de santé actuel dans l’Hexagone. Une des réformes demandée le plus fortement est celle d’une revisite du plafonnement des soins dentaires. En effet, 92% des participants au sondage demandent  qu’une limite aux tarifs des dentistes soit instaurée pour prévenir les abus, notamment au regard du coût des prothèses dentaires.

Combien coûtent les soins dentaires ?

Un rapport datant d’avril 2016 montre qu’en France, le montant total des soins dentaires pratiqués sur le territoire est égal à plus de 10 milliards d’euros. Sur cette somme, seul un tiers est remboursé par la Sécurité Sociale et 40% par les mutuelles santé, ce qui représente en tout moins de 8 milliards d’euros. Les patients doivent donc sortir de leur poche les deux millions restants, une somme non-négligeable. Résultat, aujourd’hui, c’est plus de 20% des Français qui renoncent au dentiste pour des raisons financières. Sans complémentaire santé, la pose d’une prothèse peut passer de 200€ à plus de 400€.

Créer une réforme

« Accéder à ces soins dentaires devient un luxe pour un nombre toujours plus important de nos concitoyens. Aujourd’hui, même pour une couronne céramique sur métal non précieux, la plus fréquente, c’est l’usager qui paie la plus grosse part (74 %) » dénonce le CISS (Collectif Interassociatif Sur la Santé) qui juge que les remboursements des soins dentaires sont « médiocres ». C’est en se basant sur ces observations que les Français déclarent une nécessité de réforme sur les plafonds des dentistes pour plus de 60% des sondés. Certains y sont plutôt favorables à 32%. Chez les seniors, les parts d’avis très favorables et plutôt favorables cumulées forment un total de plus de 97% des sondés.

Et si les plafonds ne sont pas respectés ?

Plus loin qu’une simple instauration de plafond et de limite, 9 Français sur 10 demandent des sanctions pour les dentistes qui augmenteraient leurs tarifs trop fortement : les prix ne pourraient pas dépasser la barrière de 50% au-dessus du tarif indiqué par la grille de la Sécurité Sociale.

Le sondage affiche également les autres souhaits des Français pour leur système de santé : les médicaments vendus à l’unité pour plus de 83% d’avis positifs, la lutte contre la désertification médicale pour 80% d’avis favorables. Il exprime également ce que la population ne veut pas : l’augmentation des prix des consultations rejetée par plus de 60% des sondés, comme la baisse des remboursements de l’Assurance Maladie pour 74% des sondés.

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.