Fermer le menu
Menu

TOP 15 : Les sujets de santé les plus suivis en 2016 (Partie II)

par Mutuelle.fr

TOP 15 : Les sujets de santé les plus suivis en 2016 (Partie II)

6. La santé mentale

La démence peut être causée par la maladie, des réactions aux médicaments, des troubles profonds de la vision, des problèmes d'audition, des infections, des déséquilibres nutritionnels, le diabète et même l'insuffisance rénale. Il existe de nombreuses formes de démence (y compris la maladie d'Alzheimer) et certaines peuvent être temporaires. Grâce à un bon diagnostic et surtout si celui-ci est réalisé assez tôt, il est beaucoup plus aisé d’organiser l’aide et l’organisation autour du malade. Le type de trouble mental le plus courant est la dépression. Non traitée, la dépression peut conduire au suicide. Voici un fait surprenant : le taux de suicide est plus élevé chez les hommes blancs que pour tout autre groupe d'âge, y compris les adolescents.

7. La qualité de l'environnement

Même si la pollution nous affecte tous, les études du gouvernement ont indiqué que les foyers à faible revenu et les minorités ethniques sont plus susceptibles de vivre dans des zones où ils sont confrontés à des risques environnementaux plus lourds. Une étude datant de l'année dernière a fait le lien entre pollution de l'air et plus de 6 millions de décès par an en Chine. Le mois dernier, Pékin a lancé sa première alerte rouge liée à la pollution. Fumer contribue à la mauvaise qualité de l'air. Or, cette tendance ne cesse d'augmenter en Chine, où cela pourrait être la cause de 20% des décès chez les hommes adultes sur le courant de la décennie. Mais la pollution de l'air est encore plus étendue dans les Emirats Arabes Unis où l'air contient 80 microgrammes de polluants par mètre cube, par rapport 73 microgrammes en Chine et 32 microgrammes en Inde. Les personnels de la santé se préparent aujourd’hui à une hausse des troubles et des maladies respiratoires. 

8. Les allergies

Faire manger des arachides très tôt aux jeunes enfants permet de considérablement réduire le risque de futures allergies aux fruits à coque. Cette affirmation est la conclusion d'une étude très attendue qui révolutionne aujourd’hui la façon dont les allergologues et pédiatres traitent les allergies. L'étude a révélé que 17,2 % des enfants risquant de développer une allergie et ayant évité les arachides jusqu'à l’âge de 5 ans ont fini par développer une allergie, contre seulement 3,2% des enfants qui mangent régulièrement des fruits à coque.

9. Les traumatismes

En 2016, les conséquences de la guerre, le virus Ebola, les violences fondées sur le sexe, les catastrophes naturelles et d'autres traumatismes vont de plus en plus transparaître sur la santé mentale. Aujourd’hui, le personnel de santé n’est pas prêt à relever ces défis : il existe trop peu de personnel formé pour faire face à ce type de problèmes.

10. L'épidémie Ebola

Jamais auparavant il n’y eut autant de survivants au virus. A la fois une chance et une malchance, beaucoup de survivants font maintenant face à une vie d'exil social et des problèmes de santé chroniques. Ils présenteront de nouveaux défis de santé en 2016 alors que le personnel de la santé apprendra à prendre soin de leurs besoins uniques. Quant à l’épidémie en elle-même, elle a fait des milliers de morts en raison du manque d’infrastructures adaptées.

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.