Fermer le menu
Menu

Top 10 : les régimes à ne pas suivre !

par Mutuelle.fr

Top 10 : les régimes à ne pas suivre !

Après des semaines de pluie et de grisaille, le soleil et l’été sont enfin là. Certains et certaines sont donc tentés de faire un régime pour retrouver leurs corps de dieux et déesses jusqu’alors oubliés sous pulls et doudounes. Cependant, certains régimes extrêmes se font au détriment de la santé et peuvent avoir des répercussions néfastes sur notre organisme. Et des régimes de grand n’importe quoi, il y en a à la pelle ! Mutuelle.fr vous livre son Top 10 des régimes à bannir.

1. Le régime « corset »

Le corset fut pour beaucoup de femmes à partir du XVIème siècle un instrument de torture qui compressait taille et poitrine pour apparaitre plus fine. Aujourd’hui remis au goût du jour dans le cadre du « régime corset », son objectif est similaire à celui de ses ancêtres. Porté (généralement par des femmes) jusqu’à 12h par jour, il compresse le ventre, empêche donc de trop manger (en plus de provoquer rapidement un sentiment de satiété) et fait transpirer. Dans les faits, il fait donc perdre du poids.

  • Les risques : En plus d’être très douloureux, le port du corset écrase le vendre et l’abdomen durant une bonne partie de la journée. Cela provoque donc des relâchements abdominaux, une atrophie des muscles, des irritations de la peau et des douleurs dorsales.

2. Le régime coton

Le coton que vous utilisez pour vous démaquillez ou désinfectez vos petites blessures du quotidien se retrouve donc… dans votre assiette. Le régime coton préconise de manger du coton à tous les repas. Pourquoi ? Ne contenant que très peu de calories, il se gonflerait dans l’estomac et le remplirait donc très rapidement, provoquant une sensation « coupe faim ».

  • Les risques : Etouffements, malnutrition, carences et même blocages de l’appareil digestif.

3. Le ver solitaire

Encore appelé régime ténia, il consiste à avaler une pilule contenant des œufs de ténia ou même une larve de ver solitaire. Une fois installé de votre organisme, le ver se développera et mangera la nourriture que vous ingurgiterez dans la journée. Un ténia peut faire jusqu’à 15 mètres. La perte de poids se fera petit à petit et une fois le poids voulu atteint, il faudra alors ingurgiter une autre pilule sensée tuer le ver. Vous avez dit dégoutant ?

  • Les risques : éruptions cutanées, maux de ventre, nausées, fatigue, maigreur extrême et irritations dues aux toxines libérées par le ver. Il existe néanmoins des complications très graves : occlusion intestinale, troubles oculaires et neurologiques (lorsque les larves atteignent le sang, les muscles et même le cerveau).

4. Le régime monomaniaque

Les plus grandes célébrités Américaines en sont fan. Les régimes « ananas » ou « soupe au choux » ont le vent en poupe. Le régime monomaniaque consiste à ne se nourrir que d’un seul aliment à volonté. Les aliments favoris sont les agrumes car leur acidité font office de brûle-graisse et conduisent donc à une perte de poids rapide. Sur le court terme, le régime semble donc efficace.

  • Les risques : fatigue, déprime, carences, problèmes cardiaque, perte de masse musculaire et reprise de poids soudaine lors de l’abandon du régime.

5. Le « respirianisme »

Régime favori de certaines sectes obscures, le respirianisme autorise deux « aliments » : l’air et la lumière. Leurs croyances profondes leur font penser qu’ils peuvent se passer des apports nutritionnels contenus dans de « vrais » aliments et que la lumière et l’air suffisent à leur remplir le ventre. Evidemment, la perte de poids est immédiate.

  • Les risques : carences, faiblesse, vomissements, maux de tête, crampes d’estomac, vertiges. Dans certains cas extrême, cette « diète » est même synonyme de mort.

6. La Belle au Bois dormant

« Qui dort, dîne. » Tout le monde connait l’adage stipulant qu’une bonne nuit de sommeil ou une petite sieste en milieu d’après-midi coupait la faim. Certains ont décidé de le prendre au pied de la lettre. Les afficionados du régime Belle au Bois dormant prennent des somnifères pour dormir le plus longtemps possible et donc, mincir.

  • Les risques : dépendance, troubles du sommeil, irritation, stress, angoisse, troubles de la mémoire, vertiges…

7. Le régime coloré

Une couleur par jour dans mon assiette ! C’est ce que ce régime préconise. Par exemple, le lundi sera réservé aux aliments rouges, le mardi aux aliments verts, le mercredi aux aliments oranges, etc. Rendu célèbre grâce à Instagram et Youtube dont les utilisateurs sont friands de ce type de régime, il n’en reste pas moins déséquilibré et la perte de poids n’a jamais été prouvée.

  • Les risques : menus déséquilibrés, carences, faiblesse et effet yoyo au retour à un régime « normal ».

8. 30 bananes par jour

« Banana Island » est un défi qui a été popularisé sur les réseaux sociaux. Le concept est simple : se nourrir uniquement de bananes ! Vous pouvez d’ailleurs en manger jusqu’à 30 par jour. Les bananes sont des fruits riches en potassium, en fibres et en magnésium et peuvent donc participer à un effet « perte de poids » rapide sur le court terme.

  • Les risques : carences importances, faiblesse musculaire, vertiges et problème de l’effet yoyo.

9. Manger comme bébé

Popularisé par Jennifer Aniston, ce régime consiste à ne se nourrir que de petits pots pour bébé. Vous êtes autorisé à manger jusqu’à 10 petits pots et soupes pour nouveau-né par jour et êtes autorisé à ne manger qu’un seul « vrai repas » par jour.

  • Les risques : repas inadaptés, carences, troubles de l’appétit, faim, vertiges.

10. Renifler les aliments

Faites votre cuisine comme d’habitude. Mais plutôt que de la déguster une fois prête, vous ne pourrez que la sentir. Les inventeurs de ce régime affirment en effet que les vapeurs et les odeurs dégagées par les aliments suffisent à combler la sensation de faim et d’appétit. Donc, en ne mangeant pas, vous ne pourrez que mincir.

  • Les risques : carences, faiblesse, malnutrition, sensation de faim, vomissements, maux de tête. Cette étrange « grève de la faim » peut se solder par la mort dans les cas les plus poussés.

11. Bonus : mâcher et… recracher

Le principe de ce régime est très simple : mâcher 32 fois puis… tout recracher !

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.