Fermer le menu
Menu

Vaccin grippe saisonnière | Pourquoi faut-il se faire vacciner ?

Vaccin grippe saisonnière | Pourquoi faut-il se faire vacciner ?

Les médecins appellent à la vaccination : tout savoir sur le vaccin contre la grippe saisonnière

 

 

Alors que la course aux vaccins contre le coronavirus continue, il y en a déjà un que tous les Français pourront bientôt faire : celui contre la grippe saisonnière. Les médecins multiplient d’ailleurs les appels pour inviter les populations à se faire vacciner, à partir du 13 octobre. Pourquoi la campagne de vaccination contre la grippe est-elle particulièrement importante cette année ? On vous éclaire sur le sujet.

 

Les députés et les médecins à l’unisson

 

Dès le 20 août, les associations de pédiatres ont donné le coup d’envoi : elles ont demandé à élargir le périmètre des vaccinations habituelles, surtout chez les enfants à risque (asthmatiques, déficients immunitaires, anciens prématurés…). Un mois plus tard, le 19 septembre, l’Académie nationale de médecine suggérait de rendre obligatoire la vaccination contre la grippe, pour tous les professionnels de la santé (personnel soignant dans le public ou en libéral), les soignants en Ehpad et les auxiliaires de vie pour les personnes seniors.

Le 20 septembre, 75 députés LREM ont signé une tribune pour inciter les populations à se faire vacciner. Plus que jamais, c’est un véritable appel à l’effort collectif, pour empêcher un afflux massif des malades dans les hôpitaux et pour que chaque patient puisse se faire soigner dans les meilleures conditions.

 

Pourquoi se faire vacciner contre la grippe saisonnière ?

 

Il est important de ne pas se méprendre : le vaccin contre la grippe n’est pas une protection contre le Covid-19. L’objectif de cette vaccination massive est d’éviter de surcharger les médecins et les hôpitaux, pour ne pas retomber dans un scénario catastrophe comme au printemps 2020. En réduisant les cas de grippe, cela permet donc de diminuer le nombre de malades et de laisser de la place pour accueillir les personnes atteintes du coronavirus. Se faire vacciner serait ainsi un acte citoyen d’anticipation, pour empêcher la cohabitation de deux épidémies dévastatrices.

 

La campagne de vaccination débute le 13 octobre

 

Le ministre de la Santé Olivier Véran a confirmé que les vaccins contre la grippe seraient disponibles à partir du 13 octobre. Les commandes prévoient 30% de doses en plus par rapport aux années précédentes. Ce vaccin sera réalisé gratuitement pour toutes les populations à risques :

 

  • Les personnes âgées de 65 ans et plus,
  • Les femmes enceintes,
  • Les obèses,
  • L’entourage proche des nourrissons,
  • Les personnes atteintes de maladies chroniques (asthme par exemple),
  • Les personnes immunodéprimées.

 

L’OMS a pour objectif que ces populations précises soient vaccinées à 75% : l’hiver dernier, le taux a péniblement atteint 45%.

 

Faute de délais suffisants, l’obligation du vaccin pour les professionnels de santé ne semble pas possible pour cette saison : c’est à chacun de prendre ses responsabilités et de faire le bon choix.

 

Allez-vous vous faire vacciner contre la grippe cette année ?

Ne passez pas à côté des
meilleures offres