Fermer le menu
Menu

Juillet 2021 | 100% Santé : l’état des lieux de la réforme

Juillet 2021 | 100% Santé : l’état des lieux de la réforme

100% Santé : le point en juin 2021

 Audiologie, dentaire et optique : voici les trois secteurs qui concernent la réforme 100% Santé. Mise en place depuis le 1er janvier 2019, son but est d’offrir des soins sans aucun reste à charge, pour des équipements souvent trop coûteux. L’Assurance Maladie et les mutuelles sont à l’origine des remboursements.

 Accessible à tous les Français ayant souscrit une complémentaire santé, le dispositif 100% santé répond à des besoins réels.

Les détails de la réforme

 Le SNDS et l’INSEE ont constaté en 2014 que 67% des malentendants n’étaient pas équipés d’appareils auditifs. Selon l’EHIS-ESPS, 10% renoncent à un équipement optique et 17% à des soins dentaires. En juin 2018, la ministre des Solidarités et de la Santé a donc annoncé la mise en place de la réforme 100% Santé. Le projet étant d’éviter que des citoyens refusent des équipements ou des soins trop coûteux, la réforme est axée autour de trois spécialités très peu, voire pas du tout, prises en charge. 

Au niveau auditif

 Dès 2019, un plafonnement des tarifications des prestations a été instauré, accompagné d’une augmentation de 100 euros dans le remboursement d’aides auditives. Il faut savoir que depuis cette date, les aides auditives sont répertoriées en deux catégories :

  • Classe 1 ou panier 100% Santé : elle inclut tous types d’aides auditives, 12 canaux de réglage et minimum trois options à sélectionner parmi plusieurs. Il n’y a aucun reste à charge pour ces équipements.
  • Classe 2 ou panier libre : c’est le même principe mais la prise en charge maximum est de 1700€ par oreille.

Depuis la mise en place du 100% Santé, les audioprothésistes ont remarqué que les patients prêts à se faire appareiller sont de plus en plus nombreux. Et grâce au panier libre, certaines personnes malentendantes peuvent bénéficier d’équipements plus innovants avec une intelligence artificielle : un confort non négligeable.

Sur le plan dentaire

 Le plafonnement des prix des prestations a également été mis en place pour le secteur dentaire. Trois paniers de soins sont désormais disponibles : celui avec des tarifs choisis par le professionnel de santé, celui avec des tarifs contrôlés pour des prothèses et enfin l’offre 100% Santé comprenant :

  • Prothèses (fixes ou mobiles) parmi une grande sélection.
  • Couronnes céramiques (monolithiques et céramo-métalliques).
  • Inlay-core et couronnes transitoires.
  • Bridges céramo-métalliques.

Près de la moitié des prestations prothétiques sont désormais remboursées à 100%.

Dans le domaine de l’optique

 L’offre pour les soins optiques a été déployée dès le 1er janvier 2020. Sur le même principe que l’auditif, il existe deux classes de montures et verres :

  • Classe A ou panier 100% Santé : concernant les montures, l’opticien doit proposer au minimum 17 modèles adultes et 10 enfants pour un montant inférieur ou égal à 30 euros. Quant aux verres, l’Assurance Maladie rembourse désormais beaucoup mieux et couvre les besoins de correction visuelle ainsi que les traitements de verres.
  • Classe B ou Tarifs libres : pour les montures, la prise en charge dépend du contrat de la mutuelle, respectant un plafond de 100 euros. Pour les verres, l’Assurance Maladie a considérablement baissé les remboursements.

 

Le dispositif est totalement déployé depuis début 2021

La réforme 100% Santé a tenu ses promesses. Depuis le 1er janvier 2021, tous les Français qui ont une complémentaire santé peuvent accéder à des soins 100% pris en charge dans les domaines de l’optique, de l’audiologie et du dentaire.

 

Ne passez pas à côté des
meilleures offres