Fermer le menu
Menu

Pass sanitaire étendu : qui est concerné ?

Pass sanitaire étendu : qui est concerné ?

Début août, ce sont plus de 200 000 personnes qui ont protesté pour éviter la mise en place complète du désormais bien connu pass sanitaire. Pour que celui-ci soit valide, il faut pouvoir présenter numériquement, via l’application TousAntiCovid, ou sur papier, un schéma vaccinal complet ou une preuve d’un test négatif de moins de 72 heures ou du rétablissement de la Covid-19. Trois possibilités données aux citoyens afin de pouvoir accéder comme avant aux lieux publics. 

Le pass sanitaire étendu : où et pour qui ?

Le pass sanitaire était obligatoire dès le 21 juillet 2021 pour les lieux définis comme de loisirs et de culture, avec un accueil supérieur à 50 personnes. Cependant, à partir du 9 août, ce seuil disparaît complètement et le pass s’étend à tous les restaurants et bars incluant les terrasses. Quiconque utilisant TGV, Intercités, trains de nuit et avions pour se déplacer devra également être en mesure de présenter un pass valide. Il est exigible pour les personnes de plus de 18 ans et le deviendra dès le 30 septembre pour les 12-17 ans.

Pour tout le personnel travaillant dans ces lieux où le pass est requis, ils se doivent d’en posséder un valide également à compter du 30 août.

Les raisons du pass sanitaire étendu

Nous ne pouvons pas connaître l’origine exacte des décisions du gouvernement mais certains éléments ne trompent pas. En effet, le variant Delta inquiète beaucoup et sa circulation, encore plus. Pour éviter le pire, des mesures sanitaires sont donc prises en amont. De plus, malgré une situation qui reste gérable en métropole, on ne peut pas en dire autant pour la France d’outre-mer. En effet, quatre territoires sont en confinement global et trois autres doivent respecter de nouveau un couvre-feu. Et malgré le fait que la Polynésie et la Guadeloupe remarquent une recrudescence des vaccinations, il n’empêche que certaines écoles sont déjà fermées et que d’autres  prévoient de reporter la rentrée scolaire.

Sans pass, comment ça se passe ?

L’accès à la plupart des activités en dehors de son domicile est impossible sans le pass. Mais il faut aussi se rendre compte que dans certains cas, les conséquences d’un défaut de pass seront importantes. 

Depuis le 30 août, les personnes travaillant dans les secteurs imposant un pass sanitaire valide aux visiteurs se verront suspendre temporairement de leurs fonctions si elles ne le possèdent pas. Cette décision impacte donc la rémunération et signe l’absence d’allocations chômage. Que les salariés soient en CDI, en CDD ou en contrat d’intérim : personne n’échappera à cette nouvelle condition. En cas de refus, un entretien employeur/salarié devra être mis en place afin de convenir d’une solution : pose de jours de congé ou de RTT, télétravail si le poste le permet, etc.

Même si l’option du licenciement a été écartée par le gouvernement français, cette restriction n’est pas négligeable et laisse la porte ouverte à une certaine précarité.

 

Originellement nécessaire jusqu’au 30 septembre, la loi évoque désormais un pass sanitaire étendu jusqu’au 15 novembre. Cette situation qui perdure ne laisse plus le choix aux Français qui souhaitent continuer à vivre comme avant : la vaccination devient pour eux une étape obligée.

Je trouve la mutuelle adaptée à mes besoins
Ajouter / Enlever
Votre conjoint(e)
Ajouter / Enlever
Votre 1er enfant
Ajouter / Enlever
Votre 2e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 3e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 4e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 5e enfant
Étape 1/3 
Vos coordonnées
Email sur lequel vous recevrez vos devis personnalisés.
En indiquant votre numéro de téléphone, vous acceptez d'être rappelé.
Étape 2/3 
Protection des données personnelles

Protection des données à caractère personnel

Conformément au Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, et à la Loi « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, Mutuelle.fr vous informe que les informations personnelles collectées font l’objet d’un traitement informatisé. En tant que responsable de traitement, Mutuelle.fr les utilise pour répondre aux demandes de comparaison tarifaire, assurer une mise en relation avec les organismes et intermédiaires d’assurances sélectionnés, permettre l’établissement et la communication de devis par ces derniers, permettre la création d‘un compte-utilisateur, évaluer la satisfaction, améliorer l’expérience utilisateur relative aux services proposés sur le site, étudier les demandes de référencement des organismes et intermédiaires d’assurances et établir des reportings statistiques.

Dans le cadre du service de mise en relation, vos données sont communiquées de manière sécurisée aux organismes et intermédiaires d’assurances sélectionnés sur Mutuelle.fr, qui sont susceptibles de les utiliser à des fins de prospection commerciale, d’analyse et de mise en œuvre de mesures précontractuelles ou contractuelles, notamment lors d’une demande de souscription en ligne. Ces mêmes destinataires sont susceptibles de transférer vos données hors de l’Union Européenne. Le cas échéant, ce transfert est encadré selon les modalités qui vous seront communiquées par le destinataire.

Vos données peuvent, avec votre accord et sauf inscription de votre part sur la liste BLOCTEL d’opposition au démarchage téléphonique, faire l’objet d’une cession ou d’une communication aux partenaires commerciaux de Mutuelle.fr**, qui pourront vous démarcher dans un délai maximum de 3 mois afin d’évaluer vos besoins et vous mettre en relation avec des professionnels de l’assurance santé.

Vos données seront conservées par Mutuelle.fr le temps nécessaire à l’exécution de ces différentes finalités, ou pour les durées spécifiquement prévues par la CNIL (normes pour le secteur de l’assurance) ou la loi (prescriptions légales).

Mutuelle.fr cherche à satisfaire de manière optimale les demandes des utilisateurs et les attentes des organismes et intermédiaires d’assurance référencés sur son site, condition primordiale à la continuation de son activité. À cet effet, le traitement des données personnelles recueillies sur le site s’effectue sur la base de l’exécution de mesures précontractuelles ou contractuelles prises à la demande de la personne concernée et/ou de l’intérêt légitime de Mutuelle.fr. Par exception, toute finalité de traitement soumise au consentement de la personne concernée est présentée en conséquence et de manière explicite au moment de la collecte des données afférentes. Le retrait de ce consentement peut s’effectuer à tout moment sans que cela ne remette en cause la licéité du traitement fondé sur ce dernier et effectué antérieurement au retrait.

Lors de la collecte des informations, vous êtes informés du caractère obligatoire ou facultatif des réponses à fournir. La communication des informations obligatoires est requise pour pouvoir utiliser les services proposés par Mutuelle.fr.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation de traitement, d’opposition au traitement, d’effacement et de portabilité des données vous concernant. Ces requêtes peuvent être adressées à notre Délégué à la protection des données par email : contact-cnil@mutuelle.fr. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL.

* Liste des organismes et intermédiaires d’assurance référencés de Mutuelle.fr : April Santé Prévoyance - AFI Assurances - Identités Mutuelle - Cocoon - Mutualia - Alptis - France Mutuelle - MGC - Miltis - Mutuelle Bleue - Mutuelle GSMC - Santiane - Selfassurance - SwissLife

** Liste des partenaires commerciaux de Mutuelle.fr : Finanzen - Afi Assurances

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’offres de la part de Mutuelle.fr, vous pouvez vous désabonner grâce à ce lien.

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’offres de la part des Partenaires commerciaux de Mutuelle.fr, vous pouvez vous désabonner grâce à ce lien.

*obligatoire
Ne passez pas à côté des
meilleures offres