Fermer le menu
Menu

L’explosion des consultations d’ostéopathie au cœur de la crise sanitaire

L’explosion des consultations d’ostéopathie au cœur de la crise sanitaire

Le télétravail : les consultations d’ostéopathie sont en plein essor !

Suite au premier confinement de 2020, le télétravail est devenu une réalité pour de nombreux travailleurs. Si son déploiement en entreprise a parfois été laborieux, le home office s’est aujourd’hui démocratisé et 86% des personnes concernées souhaitent d’ailleurs garder cette méthode de travail, idéalement 2 jours par semaine. Largement adopté par les Français, le télétravail se heurte cependant à certaines difficultés. L’absence d’exercice physique et la mauvaise installation sont pointées du doigt : une situation qui fait le bonheur des ostéopathes…

Des douleurs inhabituelles

Depuis le début de la pandémie, les cabinets d’ostéopathie ne connaissent pas la crise. à l’issue du premier confinement, les consultations ont grimpé en flèche et les nouveaux patients sont arrivés massivement. En effet, la sédentarité des travailleurs est à l’origine de douleurs importantes. Face à ce changement soudain de mode de vie, le corps tire à sa façon la sonnette d’alarme… Les conditions de travail sont aussi à regarder de plus près pour comprendre ce phénomène. En travaillant depuis la maison, les salariés n’ont pas forcément les bons équipements pour être installés confortablement. Résultat : une grande partie d’entre eux passent une dizaine d’heures par jour devant un écran, avec une mauvaise posture.

Tous ces maux, les ostéopathes peuvent les prendre en charge en quelques séances. Et leur intervention ne s’arrête pas là ! Ils adoptent aussi une démarche préventive, en apportant des conseils aux patients. Rehausser l’ordinateur, se lever régulièrement et marcher, poser ses coudes sur la table : tous ces petits gestes peuvent soulager.

Les blessures invisibles qui se manifestent physiquement

La mauvaise installation n’est pas la seule fautive dans l’apparition des différents maux. Parfois, les douleurs peuvent tout simplement être liées au stress et à l’anxiété. Il n’est pas rare que les troubles qui touchent le mental aient des répercussions sur la santé physique. Des difficultés à s’adapter aux nouvelles méthodes de travail, des appréhensions par rapport à la situation sanitaire, l’angoisse du confinement, les troubles du sommeil : toutes ces contrariétés ne sont pas anodines. Les différentes craintes des travailleurs peuvent se manifester par des muscles contractés et/ou par des douleurs au niveau du dos et des cervicales. Ces troubles fonctionnels, l’ostéopathe peut les régler grâce à des manipulations spécifiques.

Ostéopathie : quid du remboursement ?

SI l’ostéopathie fait des miracles pour certains, il ne faut pas oublier que cette pratique n’appartient pas à la médecine conventionnelle. à ce titre, elle n’est donc pas remboursée par la Sécurité sociale. Pour autant, certaines mutuelles proposent une prise en charge des médecines alternatives. Il peut s’agir d’un forfait limité à un certain nombre de séances par an, par exemple. Si ce type de consultation vous intéresse, c’est peut-être le bon moment de chercher une mutuelle qui rembourse l’ostéopathie !

En adoptant une approche globale, les ostéopathes ne se contentent pas de guérir un symptôme : ils traitent la cause du problème. Et dans cette crise sanitaire sans précédent, ils ont aussi un vrai rôle à jouer en matière de santé publique !

Ne passez pas à côté des
meilleures offres