Fermer le menu
Menu
alimentation

Comment avoir une alimentation saine et équilibrée ?

Pour être équilibré, un repas doit représenter 30 à 40 % des apports journaliers. Composés d’une entrée, d’un plat principal, d’un fromage ou d’un yaourt et d’un fruit, les plats du déjeuner et du dîner doivent se compléter.

De quoi doit-être composée une entrée ?

Pour être équilibrée, une entrée peut être composée d’aliments de type légumes frais ou secs comme par exemple des crudités, de la salade, des lentilles mais aussi de fruits, comme le melon, le pamplemousse… Composés de fibres, ces aliments permettent de limiter la faim. Le choix de l’assaisonnement : privilégiez les huiles riches en acides gras essentiels comme les huiles de colza, de noix ou d’olive. Attention au sel : consommé en trop grande quantité, il peut être mauvais pour la santé et peut avoir des conséquences néfastes sur la tension artérielle. Choisissez plutôt des aromates ou des épices. Enfin, pour les entrées généralement préparées à base de crème fraîche, celle-ci peut être substituée par un yaourt nature ou du fromage blanc. Évitez de consommer, pour vos entrées, des aliments riches en acides gras saturés (la charcuterie par exemple).

Comment composer votre plat principal ?

Le plat principal doit être divisé en trois parties :

Aliments contenant des protéines : la viande, le poisson, les œufs, le lait et les produits laitiers. Aliments contenant des féculents : les pâtes, les céréales (riz, blé, orge, avoine, seigle), les légumineuses (lentilles, fèves, pois chiches, haricots secs), les pommes de terre, le pain, les biscottes…

La cuisson des légumes : Afin de conserver la qualité nutritionnelle des légumes, il est conseillé de les faire cuire à la vapeur et de les consommer encore « croquants ». Ce type de cuisson permet également de limiter l’ajout de matière grasse. Privilégiez le poisson et la volaille plutôt que l’apport en viande et en particulier la viande rouge (bœuf, veau, porc) et la viande d’abats (rognons, foie…). Limitez également la charcuterie.

Comment composer votre dessert ?

Un dessert équilibré doit être composé d’un laitage (fromage, yaourt) et d’un fruit. Pourquoi un laitage ? Les yaourts sont riches en protéines et en calcium. Ils contiennent des vitamines du groupe B et leur acidité permettent l’absorption du fer. Ils sont également bons pour la flore intestinale et luttent contre la constipation. Enfin, ils renforcent les défenses immunitaires. Pensez aux desserts lactés de type flans, riz au lait et crèmes aux œufs. Pourquoi un fruit ? Les fruits sont source de vitamines A et C. Leurs fibres solubles (pectines) permettent de former un filtre au niveau de l’intestin afin de ralentir l’absorption des glucides. Les fruits permettent de lutter contre le vieillissement cellulaire grâce aux antioxydants qu’ils contiennent. Préparation des fruits : Pour éviter qu’ils noircissent et qu’ils s’oxydent, il est conseillé de les préparer au dernier moment. Les vitamines C qu’ils contiennent sont ainsi préservées. Le jus de citron permet également de mieux les conserver. Pensez aux compotes et purées de fruits mais optez pour des compotes sans sucres ajoutés ou allégées en sucre.

Comment composer votre petit déjeuner ?

S’il est difficile pour certains de prendre un petit déjeuner dès le réveil, pour éviter de sauter ce repas essentiel à notre équilibre alimentaire, il est alors préférable de se réveiller en douceur et d’ouvrir son appétit avec un verre d’eau ou un jus de fruit. Pour ceux qui manquent de temps, préférez un petit déjeuner facilement transportable tel qu’une barre de céréales, un fruit ou un yaourt accompagné d’une bouteille d’eau. De manière générale, un petit déjeuner doit se composer de la manière suivante :

  • Un produit céréalier : pain, biscottes, céréales
  • Un fruit
  • Un produit laitier : lait ou yaourt
  • Une boisson : café ou thé sans sucre

Pour réduire la sensation de faim en milieu de matinée, un petit déjeuner composé d’œufs permet d’augmenter de 50 % la sensation de satiété en comparaison des céréales. Un petit déjeuner composé de deux œufs, de deux toasts et d’une confiture permettra de réduire la sensation de faim et le grignotage avant le repas.

 

A lire également :

 

Je trouve la mutuelle adaptée à mes besoins
Ajouter / Enlever
Votre conjoint(e)
Ajouter / Enlever
Votre 1er enfant
Ajouter / Enlever
Votre 2e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 3e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 4e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 5e enfant
Étape 1/2 
Vos coordonnées
Étape 2/2 
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.