Fermer le menu
Menu
conseil

Se faire conseiller pour choisir sa complémentaire santé d’entreprise ?

A partir du 1er janvier 2016, les employeurs devront proposer une complémentaire santé collective. Afin de conclure ce contrat santé, le dirigeant pourra se faire accompagner par un conseil. Mais à quels partenaires l’entreprise peut-elle faire appel ?

Le courtier en assurance

Le courtier joue le rôle d’intermédiaire entre ses clients et les organismes d’assurance. Une entreprise peut faire appel à un courtier afin qu’il l’aide à formuler ses besoins et la guide dans le choix d’un contrat.

Après avoir établi un diagnostic de ses risques, il sélectionne parmi les produits du marché les offres les mieux adaptées aux spécificités de l’entreprise. A ce titre, il pourra lui proposer les garanties adéquates et concevoir un contrat sur-mesure. Il sera amené à négocier les conditions tarifaires auprès de sociétés d’assurances. Enfin, il suivra les besoins de l’entreprise en fonction de l’évolution de sa situation et adaptera l’offre des produits d’assurance en conséquence.

L’expert-comptable

De manière générale, l’expert-comptable apporte une multitude de compétences à l’entreprise, comme l’établissement des comptes annuels à son rôle en matière de gestion par exemple.

En matière de prévoyance et santé, l’expert-comptable pourra apporter son aide sur le choix de la complémentaire santé de l’entreprise. Il pourra conseiller le chef d’entreprise sur le contrat santé le plus avantageux au regard des impacts financiers, fiscaux et sociaux. Il essaiera d’optimiser au mieux les dépenses de l’entreprise. Néanmoins, il raisonnera principalement en termes de coût. Il pourrait alors manquer d’autres aspects importants, que l’entreprise doit prendre en compte pour le choix de sa complémentaire.

L’actuaire

L’actuaire est spécialisé dans l’analyse de l’impact financier du risque et exerce principalement dans les domaines de l’assurance et de la prévoyance, frais de santé. Il utilise les probabilités et les statistiques pour décrire et planifier certains évènements futurs tels que la durée de vie humaine, la fréquence des sinistres ou l’ampleur de pertes pécuniaires.

L’actuaire est chargé de faire la correspondance entre les probabilités de survenance du risque et les modalités de financement de la garantie. Il cherche un équilibre du risque financier qui pèse sur chaque garantie et optimise autant qu’il le peut le contenu du contrat de complémentaire santé de l’entreprise.

Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.