Fermer le menu
Menu
contenu contrat

Avec qui négocier un contrat de complémentaire santé ?

Les entreprises qui n’ont pas encore de contrat en complémentaire santé au bénéfice de leurs salariés doivent en conclure un au plus tard pour le 1er janvier 2016. Mais avec quels acteurs faut-il négocier ?

Négocier avec les organismes de complémentaire santé

Pour conclure son contrat de complémentaire santé, l’entreprise peut s’engager dans des négociations directes avec l’organisme de son choix. Il peut s’agir d’une mutuelle, d’une assurance, ou encore d’un organisme de prévoyance.

Cette solution, qui est la plus directe, n’est pas nécessairement la plus simple, ni la moins risquée. En effet, si l’entreprise veut parvenir au meilleur contrat possible pour ses salariés, elle devra négocier avec plusieurs organismes simultanément afin de comparer leurs prestations et leurs prix. Cela implique que l’entreprise consacrera nécessairement beaucoup de son temps et de son argent à la négociation de son contrat de complémentaire santé.

Si l’employeur se lance dans ce type de négociation, il lui est recommandé d’étudier préalablement les besoins de ses salariés en termes de garanties. Cela lui permettra de savoir sur quels points insister ou non lors de ses négociations avec les organismes de complémentaire santé.

Pour simplifier ses démarches, il est toutefois conseillé à l’entreprise de faire appel à un courtier.

Négocier le contrat de complémentaire santé avec un courtier en assurances

L’entreprise qui doit trouver son contrat de complémentaire santé pour le 1er janvier 2016 peut choisir un courtier en assurances pour négocier son contrat. Le courtier est un acteur à part entière du secteur de la complémentaire santé : son travail est notamment de connaître les offres des différents organismes pour trouver le contrat le plus adapté à l’entreprise qu’il représente.

Négocier son contrat par l’intermédiaire du courtier doit permettre à l’entreprise d’économiser du temps et de l’argent. C’est lui qui établira, par une étude des profils des salariés, les garanties à inclure dans le contrat santé. Il pourra proposer à l’entreprise des simulations de prise en charge, des comparaisons d’offres entre elles. Cela permet de raccourcir la durée des négociations avec les organismes complémentaires santé tout en parvenant à optimiser le contenu du contrat.

L’entreprise qui négocie, accompagnée d’un courtier, pourra également obtenir des coûts négociés optimisés grâce à la concurrence entre les différents organismes.

Faire appel à un courtier en assurances permet donc au chef d’entreprise d’être serein dans ses négociations autour de sa complémentaire santé d’entreprise.

Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.