Fermer le menu
Menu
expert comptable

Complémentaire santé : quel rôle pour l’expert-comptable ?

Les entreprises ont l’obligation de mettre en place un régime frais de santé obligatoire à compter du 1er janvier 2016. L’expert-comptable peut jouer un rôle dans le choix de la complémentaire santé ; mais jusqu’où le dirigeant peut-il lui demander conseil ?

L’expert-comptable : un conseiller de l’entreprise

De manière générale, l’expert-comptable a pour rôle de tenir la comptabilité de son client et d’établir les comptes annuels. Au-delà de ces compétences, il joue également un rôle de conseiller auprès de l’entreprise qui fait appel à ses services. Il accompagne au quotidien le dirigeant sur tous les éléments impactant son activité. C’est en cela qu’il peut être intéressant de faire appel à un expert-comptable pour le choix de la complémentaire santé d’entreprise.

Plus particulièrement, en matière de prévoyance et de complémentaire santé, l’expert-comptable apportera différents conseils pour le choix de la complémentaire santé de l’entreprise. Il pourra établir un inventaire des différentes complémentaires possibles pour l’entreprise au regard des impacts financiers, fiscaux et sociaux. L’expert-comptable essaiera d’optimiser au mieux les dépenses de l’entreprise. L’analyse financière de l’expert-comptable devrait ainsi permettre à l’entreprise de conclure le contrat santé le plus adapté à ses besoins et à ses capacités économiques.

Il n’est pas un expert en complémentaire santé

Il ne faut pas oublier que l’expert-comptable n’agit qu’en tant que simple conseiller auprès du chef d’entreprise. Ainsi, l’entreprise conserve toute sa marge de manœuvre pour choisir la complémentaire santé qu’elle désire.

Son rôle central d’expert est d’abord lié à l’organisation des finances de l’entreprise ainsi qu’à la tenue de la comptabilité. Il a de multiples compétences, c’est en cela qu’il est précieux, mais il n’est pas nécessairement expert en matière de complémentaire santé.

L’expert-comptable pourra toujours conseiller le chef d’entreprise sur une complémentaire santé appropriée du point de vue financier et fiscal. Mais le raisonnement pourrait être limité aux coûts. Néanmoins, la complémentaire santé doit avant tout être adaptée aux besoins de l’entreprise. Le dirigeant peut parfaitement faire appel à un autre expert : le courtier en assurances. Ce dernier l’aidera à formuler ses besoins et le guidera dans le choix du meilleur contrat en comparant les coûts et le montant des garanties proposées.

Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.