Fermer le menu
Menu
saved money

Variation de protection selon la famille d’assureurs

Il existe 3 familles d’assureurs : les mutuelles, les institutions de prévoyance et les sociétés d’assurance. Dans le cadre de la généralisation de la complémentaire santé des salariés, quelles sont les différences de protection ?

Le regard du public sur le marché de l’assurance complémentaire santé

Les sociétés d’assurance, à but lucratif, sont considérées par beaucoup, à tort, comme les organismes qui remboursent le moins bien. Certes, le but non lucratif des mutuelles et des institutions de prévoyance peut faire penser à chacun que les fonds sont directement mis à contribution dans les prestations versées. Mais, comme nous allons le constater, le but lucratif des sociétés d’assurance n’est aucunement un frein au niveau de garanties qu’elles offrent.

Des niveaux de garanties variables

Une étude de la DREES publiée en août 2014 dresse un bilan statistique des niveaux de remboursement selon le type d’organisme, le contrat (collectif ou individuel) ou la prestation prise en charge.

Intéressons-nous à trois prestations remboursables dans le cadre de contrats collectifs : les analyses médicales, les frais d’optique complexe, les prothèses dentaires.

S’agissant des analyses médicales, la moyenne de remboursement des contrats collectifs pour les 3 familles d’organismes est de 21 euros. La famille qui rembourse le plus est celles des sociétés d’assurance avec 34,5 euros en moyenne, tandis que les mutuelles et les institutions de prévoyance remboursent respectivement 15 euros et 20 euros.

Concernant les frais d’optique complexe, la moyenne de remboursement des contrats collectifs pour les 3 familles d’organismes est de 350 euros. Ce sont encore une fois les sociétés d’assurance qui remboursent le mieux avec 373 euros en moyenne, les mutuelles sont sensiblement proches en prenant en charge 372 euros tandis que les institutions de prévoyance sont à 316 euros.

Enfin pour les prothèses dentaires, le remboursement moyen des contrats collectifs pour l’ensemble des organismes est de 327 euros. Les sociétés d’assurance sont une nouvelle fois celles qui offrent le meilleur remboursement avec une moyenne de 391 euros, alors que les mutuelles sont à 315 euros et les institutions de prévoyance à 307 euros.

Comme ces trois exemples le démontrent, les variations de remboursement sont parfois importantes, notamment sur les prestations coûteuses. Les institutions de prévoyance sont généralement celles qui remboursent le moins bien, tandis que les sociétés d’assurances sont celles qui ont les meilleures offres de remboursement. Les mutuelles se situent entre les deux.

Le niveau de garanties est donc bien variable selon la famille d’assureurs. Ce critère est à prendre en compte lors du choix de sa complémentaire santé. Toutefois il ne faut pas oublier que les prix des contrats sont également variables et peuvent influer sur le montant des remboursements : un contrat aux tarifs élevés peut conférer de meilleures garanties qu’un contrat moins onéreux.

Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.