Fermer le menu
Menu
calendrier_vaccinal

Le calendrier vaccinal : Qu’est ce que c’est ?

Le calendrier vaccinal est un document, instauré par le Ministère de la Santé, permettant de déterminer les âges de vaccinations pour les personnes résidant en France. Ce calendrier est réactualisé chaque année grâce aux travaux du Comité Technique des Vaccinations (CTV).

 

Quelles sont les vaccinations à respecter pour les enfants ?

Dès la naissance :

  • Le BCG (Vaccin Bilié de Calmette et Guérin) : ce vaccin est uniquement destiné aux enfants exposés à un risque élevé de tuberculose (résidants en Ile de France ou en Guyane, avec antécédents familiaux, ou pour des enfants ayant des parents originaires d’un pays touché par cette maladie ou vivant dans un habitat précaire…)
  • L’hépatite B : ce vaccin doit être administré aux enfants nés de mère porteuse avec un antigène HBs. La première dose doit être administrée dans les 24 heures après la naissance et associée à une administration d’immunoglobulines. Les doses suivantes (3 doses au total) doivent être administrées entre 1 à 6 mois. Enfin, un contrôle sérologique doit avoir lieu entre le 7ème et 12ème mois après la naissance.

A partir du 2ème mois :

1ère injection :

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, Haemophilus influenzae b
  • Hépatite B
  • Pneumococcique (Pn7)

A partir du 3ème mois :

2nd injection :

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite , coqueluche, Haemophilus influenzae b
  • Pneumococcique (Pn7) : injection supplémentaire, uniquement pour les enfants présentant une pathologie les exposant à un risque élevé d’infection (prématurité, drépanocytose, infection à VIH, déficits immunitaires, cardiopathie congénitale, …).

A partir du 4ème mois :

3ème injection :

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, Haemophilus influenzae b

2ème injection :

  • Pneumococcique (Pn7) (ou 3ème injection pour les enfants exposés à un risque élevé d’infection)
  • Hépatite B

A partir du 9ème mois :

Rougeole, oreillons, rubéole (ROR) : 1ère dose, uniquement pour les nourrissons accueillis en collectivité. (Dans ce cas, la 2ème dose est recommandée entre 12 et 15 mois)

A partir du 12ème mois :

  • Rougeole, oreillons, rubéole (ROR) : 1ère injection. (La 2ème injection doit intervenir au moins 1 mois après la 1ère  et si possible avant l’âge de 24 mois).
  • Pneumococcique (Pn7) : 3ème injection. (4ème injection pour les enfants exposés à un risque élevé d’infection).

Entre 12 et 15 mois :

  • Rougeole, oreillons, rubéole (ROR) : injection d’une deuxième dose de vaccin recommandée pour les nourrissons ayant reçu une première dose à 9 mois.

Entre 13 et 24 mois :

  • Rougeole, oreillons, rubéole (ROR) : 2ème injection.

Entre 16 et 18 mois :

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, Haemophilus influenzae b : 4ème dose de vaccin (qui correspond au 1er rappel).
  • Hépatite B : 3ème injection.

A 6 ans :

Rappel des vaccins contre la Diphtérie, le tétanos, la  poliomyélite

Entre 11 et 13 ans :

  • Rappel des vaccins contre la Diphtérie, le tétanos, la  poliomyélite et la coqueluche
  • Hépatite B : 3 injections, si elles n’ont pas été pratiquées pendant l’enfance. Les 2 premières à 1 mois d’intervalle, la 3ème, 5 à 12 mois après la 2ème injection

A 14 ans :

  • Papillomavirus humains (HPV).

Entre 15 et 23 ans :

  • Papillomavirus humains (HPV) : si le vaccin n’a pas été administré à l’âge de 14 ans, une injection de rattrapage doit être donnée, seulement pour les jeunes femmes qui n’ont pas encore eu de rapport sexuel ou lorsque la vaccination se situe dans l’année suivant le début de leur vie sexuelle. Ce vaccin permet de limiter les risques de voir se développer un cancer du col de l’utérus.

Entre 16 et 18 ans et tous les 10 ans :

  • Rappel des vaccins contre la Diphtérie, le tétanos, la poliomyélite
  • Coqueluche : pour les adolescents n’ayant pas eu de rappel à l’âge de 11 à 13 ans.

A partir de 18 ans :

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite : une dose du vaccin est à renouveler tous les 10 ans.
  • Rubéole pour les femmes non vaccinées en âge de procréer.
  • Coqueluche : une dose pour les adultes susceptibles de devenir parents et n’ayant pas été vaccinés depuis 10 ans.

Entre 26 et 28 ans :

  • Coqueluche : une injection pour les adultes n’ayant pas été vaccinés depuis 10 ans

Après 65 ans :

Un vaccin contre la grippe doit être administré tous les ans après 65 ans.

 

Quels sont les vaccins obligatoires ?

En France les vaccins obligatoires sont les suivants :

  • Diphtérie et tétanos (vaccination à 2, 3, 4 mois plus un rappel à 18 mois).
  • Poliomyélite (obligatoire jusqu’à l’âge de 13 ans)
  • Fièvre jaune : obligatoire pour toutes les personnes résidant en Guyane.

 

En cas de retard dans le calendrier

Tout le programme de vaccination n’est pas à rattraper. Il suffit de compléter la vaccination en recevant le nombre d’injections requis en fonction de l’âge.

 

Je trouve la mutuelle adaptée à mes besoins
Ajouter / Enlever
Votre conjoint(e)
Ajouter / Enlever
Votre 1er enfant
Ajouter / Enlever
Votre 2e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 3e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 4e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 5e enfant
Étape 1/2 
Vos coordonnées
Étape 2/2 
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.