Fermer le menu
Menu

Complémentaire santé : Mutuelle.fr se met au pas de l’ANI

Complémentaire santé : Mutuelle.fr se met au pas de l’ANI

Le comparateur Mutuelle.fr a lancé, à la fin du mois de mars, deux outils d’aide au choix d’une complémentaire santé pour les PME et très petites entreprises (TPE), dans le cadre de la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés, qui doit être en place dans toutes les sociétés à partir du 1er janvier 2016. Ces deux simulateurs permettent tant à l’employeur qu’au salarié d’obtenir des informations sur le coût de la couverture santé et les éventuelles obligations qui s'y rattachent, en fonction de la branche d'activité concernée.

ACCÉDER À SA CONVENTION COLLECTIVE

Le premier simulateur permet d’accéder à la convention collective de son entreprise, dont dépend la couverture santé. Ensuite, le salarié ou l’employeur peut savoir si cette convention collective prévoit un organisme imposé ou non. Enfin, dans une troisième étape, le simulateur récapitule le niveau de couverture santé et permet de simuler les niveaux de remboursement par poste de santé. Quant au deuxième simulateur, il permet d’évaluer la charge financière pour les entreprises et la valeur économique nette pour le salarié.
  

Je trouve la mutuelle adaptée à mes besoins
Ajouter / Enlever
Votre conjoint(e)
Ajouter / Enlever
Votre 1er enfant
Ajouter / Enlever
Votre 2e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 3e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 4e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 5e enfant
Étape 1/2 
Vos coordonnées
Étape 2/2 

Inscrivez-vous gratuitement pour archiver vos offres.

Faites le bon choix

Comparez avec un œil avisé grâce aux conseils de nos experts.

 

Economisez sur votre budget santé

Comparez les offres à l’euro près avec notre simulateur de reste à charge.

 

Simplifiez-vous la vie

Comparez en 2 clics plus de 200 garanties sans engagement.

 

Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.