Fermer le menu
Menu
Fotolia_58061268_Subscription_Monthly_M

La surcomplémentaire santé : une bonne solution ?

L’univers de l’assurance santé est parfois bien compliqué à comprendre et surtout quand il s’agit de se munir d’un contrat de complémentaire santé en accord avec ses besoins et son budget. De même, vos attentes peuvent changer et les garanties proposées par votre mutuelle santé peuvent ne plus suffire : la surcomplémentarité apparait dès lors comme une solution de choix ! Un choix qui s’impose d’autant plus dans le cas des mutuelles de groupe à adhésion obligatoire, qui ne répondent pas toujours aux besoins de chacun.

La surcomplémentaire santé : qu’est-ce que c’est ?

Sur-mutuelle, mutuelle de 3ème niveau… autant de noms assez transparents qui désignent la surcomplémentaire santé ; un contrat qui vient consolider votre complémentaire santé dont les garanties s’avèrent insuffisantes. Ainsi, la surcomplémentaire santé permet de prétendre à des remboursements supplémentaires.

Pour imager, la surcomplémentaire santé est à la complémentaire santé ce que la complémentaire santé est à l’Assurance maladie ; une manière pour vous de bénéficier d’une meilleure prise en charge.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Les offres de surcomplémentaire santé sont encore assez peu nombreuses mais elles répondent néanmoins à quelques règles :

  • comme les contrats des mutuelles et des assurances santé individuels, les surcomplémentaires se souscrivent et se résilient à l’année,
  • de même, un tableau de garanties doit être mis à disposition pour mettre en exergue les différents remboursements en fonction des postes de santé,
  • les surcomplémentaires peuvent couvrir des postes non pris en charge par votre complémentaire santé,
  • il est possible que les délais de carence atteignent jusqu’à 12 mois et ne correspondent donc pas du tout à ceux d’une mutuelle classique. Portez donc une attention particulière à ce détail qui peut se révéler décisif dans votre choix. Sachez néanmoins que les mutuelles choisissent ces délais pour éviter des dépenses trop importantes dès la souscription.

Enfin, il va s’en dire que pour souscrire un contrat de surcomplémentaire santé, il s’impose que vous ayez déjà une couverture santé complémentaire.

A noter : les extensions de garanties n’ont rien à voir avec la surcomplémentaire santé qui elle, est un contrat de mutuelle à part entière qui propose des garanties. De ce fait, il faut tenir compte des garanties de sa complémentaire santé lorsque l’on se lance dans une telle souscription.

Qu’en est-il des remboursements ?

Avant de réclamer son dû, il s’agit de bien lire la grille de remboursements.

Prenons pour exemple une complémentaire santé qui rembourse 100% du tarif de convention du régime général de la Sécurité Sociale pour les prothèses dentaires. Avec une surcomplémentaire santé remboursant les frais de ce même poste de dépenses à un taux de  150%, vous obtiendrez dès lors un remboursement global de 250%.

Exemple :
Sophie Durand, salariée, 40 ans.

Besoin santé Dépense santé Remboursement de la Sécurité sociale Remboursement de la complémentaire santé Remboursement de la surcomplémentaire santé Reste à charge
Optique (lunettes) 300€ 4,45€ 2,97€ 100€ 192,58€
Dentaire (pose d’une couronne) 500€ 75,25€ 32,25€ 53,75€ 338,75€
 A noter : il ne s’agit là que d’un exemple, chaque cas étant différent, il est important que vous procédiez à des comparaisons pour comprendre ce dont vous avez vraiment besoin et pour bénéficier de l’offre la plus adaptée possible.

Mais comment obtenir un remboursement grâce à votre surcomplémentaire santé ?

Il vous faudra transmettre à l’organisme assureur le décompte de remboursement sur lequel seront précisés les frais déjà pris en charge par votre régime général et votre mutuelle santé. Généralement, c’est le régime général qui transmet ce décompte, mais vous pouvez également l’imprimer via son site internet.

Il est courant que ce remboursement se fasse par virement sur le compte, si évidemment vous avez préalablement fourni un RIB.

Quels sont les intérêts ?

Tout d’abord, il s’agit de ne pas confondre complémentaire santé et surcomplémentaire santé. En effet, la complémentaire classique propose un ensemble de prestations groupées tandis que la surcomplémentaire répond davantage à des besoins ciblés, d’où une offre sur-mesure. Ainsi, son principal intérêt est qu’elle vient soutenir certains postes mal pris en charge par votre régime social et votre couverture santé initiale comme :

Souvent proposées aux personnes dont les besoins de santé sont récurrents et dont les dépenses sont importantes, les surcomplémentaire sont dans ce cas un véritable atout.

A noter : avant de choisir une offre de surcomplémentaire santé, veillez à bien vérifier s’il ne serait pas plus judicieux de résilier votre contrat de mutuelle santé (si son adhésion n’est pas obligatoire) afin de souscrire un nouveau contrat de complémentaire santé peut-être plus adapté. Pour cela, nous vous proposons de bien comparer les offres mises à votre disposition pour faire Le bon choix.

Le choix de la surcomplémentaire va devenir de plus en plus évident

Avec l’Accord National Interprofessionel (ANI) du 11 janvier 2013, les entreprises seront tenues à partir de janvier 2016 de proposer à leurs employés une mutuelle à adhésion obligatoire préalablement négociée. Que les salariés se rassurent : il est fort possible que ce contrat réponde parfaitement à leurs besoins puisqu’il devra respecter un panier de soins minimal décidé par l’Etat. Néanmoins, tout le monde n’a pas les mêmes besoins santé et c’est pourquoi certaines entreprises auront prévu plusieurs contrats à différents prix ou alors la possibilité pour le salarié de prendre des options. Pour les moins chanceux, et il y en aura probablement, qui ne bénéficieraient pas de cette opportunité, il sera peut-être raisonnable de souscrire un contrat de surcomplémentaire santé.

Je trouve la mutuelle adaptée à mes besoins
Ajouter / Enlever
Votre conjoint(e)
Ajouter / Enlever
Votre 1er enfant
Ajouter / Enlever
Votre 2e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 3e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 4e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 5e enfant
Étape 1/2 
Vos coordonnées
Étape 2/2 
Protection des données personnelles

Protection des données à caractère personnel

Conformément au Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, et à la Loi « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, Mutuelle.fr vous informe que les informations personnelles collectées font l’objet d’un traitement informatisé. En tant que responsable de traitement, Mutuelle.fr les utilise pour répondre aux demandes de comparaison tarifaire, assurer une mise en relation avec les organismes et intermédiaires d’assurances partenaires sélectionnés, permettre l’établissement et la communication de devis par ces derniers, permettre la création d‘un compte-utilisateur, évaluer la satisfaction, améliorer l’expérience utilisateur relative aux services proposés sur le site, étudier les demandes de référencement des organismes et intermédiaires d’assurances et établir des reportings statistiques.

Dans le cadre du service de mise en relation, vos données sont communiquées de manière sécurisée aux organismes et intermédiaires d’assurances partenaires de Mutuelle.fr sélectionnés, qui sont susceptibles de les utiliser à des fins de prospection commerciale, d’analyse et de mise en œuvre de mesures précontractuelles ou contractuelles, notamment lors d’une demande de souscription en ligne.

Vos données peuvent, avec votre accord et sauf inscription de votre part sur la liste BLOCTEL d’opposition au démarchage téléphonique, faire l’objet d’une cession ou d’une communication à des partenaires commerciaux référencés ou non sur le site Mutuelle.fr, qui pourront vous démarcher dans un délai maximum de 3 mois afin d’évaluer vos besoins et vous mettre en relation avec des professionnels de l’assurance santé.

Vos données seront conservées par Mutuelle.fr le temps nécessaire à l’exécution de ces différentes finalités, ou pour les durées spécifiquement prévues par la CNIL (normes pour le secteur de l’assurance) ou la loi (prescriptions légales).

Mutuelle.fr cherche à satisfaire de manière optimale les demandes des utilisateurs et les attentes de ses partenaires, condition primordiale à la continuation de son activité. À cet effet, le traitement des données personnelles recueillies sur le site s’effectue sur la base de l’exécution de mesures précontractuelles ou contractuelles prises à la demande de la personne concernée et/ou de l’intérêt légitime de Mutuelle.fr. Par exception, toute finalité de traitement soumise au consentement de la personne concernée est présentée en conséquence et de manière explicite au moment de la collecte des données afférentes. Le retrait de ce consentement peut s’effectuer à tout moment sans que cela ne remette en cause la licéité du traitement fondé sur ce dernier et effectué antérieurement au retrait.

Lors de la collecte des informations, vous êtes informés du caractère obligatoire ou facultatif des réponses à fournir. La communication des informations obligatoires est requise pour pouvoir utiliser les services proposés par Mutuelle.fr.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de limitation de traitement, d’opposition au traitement, d’effacement et de portabilité des données vous concernant. Ces requêtes peuvent être adressées à notre Délégué à la protection des données par email : cil@mutuelle.fr. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL.

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’offres de la part de Mutuelle.fr, vous pouvez vous désabonner grâce à ce lien.

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’offres de la part des Partenaires de Mutuelle.fr, vous pouvez vous désabonner grâce à ce lien.

*obligatoire
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.