Fermer le menu
Menu
Vaccination shot

Vaccination

La vaccination permet de prévenir de nombreuses maladies infectieuses comme la fièvre jaune, la grippe, la rubéole… Un vaccin est constitué d’une forme affaiblie du virus qui, une fois introduit dans notre corps, va réveiller notre système immunitaire. En simulant l’intrusion de ce microbe, le corps va produire des défenses spécifiques pour le combattre, les anticorps. Ainsi, lors d’une vraie contamination, l’immunité acquise s’activera rapidement et efficacement.

Les vaccins remboursés

Tous les vaccins ne sont pas systématiquement remboursés par l’Assurance Maladie. Cette dernière prend en effet uniquement en charge les vaccins figurant sur une liste définie par arrêté ministériel. Voici la liste des vaccins concernés :

Vaccins obligatoires Vaccins recommandés Vaccins recommandés dans certains cas*
  • Diphtérie
  • Tétanos
  • Poliomyélite
  • Coqueluche
  • Hépatite B
  • Infections à Haemophilus influenza B
  • Infections invasives à méningocoque du sérogroupe C
  • Infections à pneumocoques
  • Rougeolle – Oreillon – Rubéole (ROR)
  • Tuberculose
  • Varicelle
  • Infection à papillomavirus humains (HPV)
  • Hépatite A
  • Grippe saisonnière
* Se renseigner auprès de son médecin traitant.

Le vaccin contre la grippe

Le virus de la grippe est une infection contagieuse qui peut avoir de nombreuses complications comme des infections pulmonaires et/ou des aggravations de maladies chroniques dont souffre déjà le malade (diabète, mucoviscidose, problèmes respiratoires ou cardiaques…). Les épidémies (généralement d’octobre à mars) sont sources de nombreuses hospitalisations et de décès. Il est donc conseillé de se protéger et de se faire vacciner chaque année, en particulier pour les personnes les plus fragiles : seniors (plus de 65 ans), enfants, les personnes souffrant d’une maladie cardio-vasculaire, d’une hépatite chronique, les femmes enceintes ou encore les personnes en surpoids.

Dès la fin du mois de septembre, l’Assurance Maladie transmet des bons de vaccination anti-grippal aux personnes jugées comme fragiles face à la grippe. Si vous possédez ce bon, la vaccination est prise en charge à 100%. Si vous ne faites pas parti des personnes jugées comme étant à risque, il vous faudra :

  • Vous rendre chez votre médecin traitant (consultation remboursée à 70% du tarif de la Sécurité Sociale)
  • Acheter le vaccin (remboursé à 65% de 6,14€)
  • Injecter le vaccin soit par votre médecin traitant (remboursement à 70% du tarif de la Sécurité Sociale) ou par un infirmier (remboursé à 60%)

Mutuelle-généraliste 2

Tableau de remboursements :

 

Produit remboursé Taux de remboursement de la sécurité sociale
Vaccin
  • 65% en règle générale
  • 100% pour le vaccin Rougeole-Oreillon-Rubéole (ROR) pour les moins de 17ans
  • 100% pour le vaccin contre la grippe pour les plus de 65 ans
Vaccination
  • 70% si elle est réalisée par votre médecin traitant
  • 60% si elle est réalisée par une infirmière
  • 100% pour les personnes souffrant de certaines ALD

Dans la grande majorité des cas, les complémentaires santé prennent en charge la différence entre le coût total et le montant remboursé par l’Assurance Maladie. Il existe des vaccins obligatoires pour se rendre dans certaines régions du monde. Ces derniers, qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale, peuvent l’être par votre mutuelle.


Mutuelle-généraliste

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la
newsletter Mutuelle.fr

Cet email est déjà inscrit à la newsletter.
Nous avons bien enregistré votre email afin de vous informer des mises à jour.
L'email que vous avez saisi est incorrect.
Mentions légales
Je trouve la mutuelle adaptée à mes besoins
Ajouter / Enlever
Votre conjoint(e)
Ajouter / Enlever
Votre 1er enfant
Ajouter / Enlever
Votre 2e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 3e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 4e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 5e enfant
Étape 1/2 
Vos coordonnées
Étape 2/2 
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.