Fermer le menu
Menu
Man holding digital tablet

TNS comment choisir votre mutuelle santé ?

En tant qu’indépendant, le régime obligatoire n’est souvent pas suffisant pour couvrir convenablement vos frais de santé. Une mutuelle adaptée à votre profil est nécessaire pour couvrir vos dépenses de santé.

Le saviez-vous ? : Depuis le 1 janvier 2016, une mutuelle santé collective est obligatoirement proposée à tous les salariés par les employeurs du secteur privé. Pour en savoir plus, rendez vous sur la partie entreprise de mutuelle.fr

Mutuelle-généraliste
Jeune TNS

Evaluer ses besoins en santé

La première étape avant de souscrire à une mutuelle santé est d’abord d’évaluer vos besoins en santé ainsi que ceux de votre famille (il faudra dans ce cas vérifier que la mutuelle TNS prenne en charge la mixité des régimes), si nécessaire. Si votre famille comporte des enfants et/ou des adolescents, les frais en dentaire ou en optique seront probablement plus élevés que si vous êtes célibataire. Il est à noter que certaines prestations sont mal remboursées par la sécurité sociale comme les prothèses dentaires, la maternité, les appareils dentaires destinés aux enfants, etc. Il est donc nécessaire de souscrire à une bonne complémentaire santé pour se protéger en fonction de vos attentes en matière de santé.

Pour plus de détails, il est également possible de se renseigner auprès de conseillers en mutuelle spécialisés, auprès de votre médecin généraliste, de votre dentiste ou ophtalmologue pour en savoir plus sur vos frais en santé réels en fonction de chacun des postes concernés (dentaire, optique, maternité, médecines douces, etc.)

Mutuelle-généraliste

TNS au travail

Comparer les mutuelles

Une fois vos besoins en santé évalués, il est indispensable de sélectionner les mutuelles adaptées en fonction de votre budget et de vos priorités quant aux postes les plus coûteux, selon votre situation personnelle. En effet, si vous êtes un adepte de sport, pensez à vérifier les garanties liées aux fractures (immobilisations) par exemple.

Des sites spécialisés de comparateur de mutuelles regroupant plusieurs partenaires existent pour faciliter votre choix. En effet, ceux-ci, grâce à vos informations personnelles (comme l’âge ou le statut professionnel), vous proposeront les mutuelles les plus adaptées en fonction de vos besoins réels.

Une fois la comparaison faite, il vous est possible de demander un devis (le plus souvent gratuit) par le biais du site ou de contacter directement la complémentaire santé qui vous intéresse (par téléphone ou par rendez-vous en agence).

TNS à la recherche d'une mutuelle

Combien ça coûte ?

Les travailleurs non-salariés dépendants du régime obligatoire RSI, bénéficient d’avantages fiscaux dès lors qu’ils souscrivent à une mutuelle éligible Loi Madelin. Ces derniers peuvent déduire de leurs impôts le montant de leur cotisation et permet d’inclure dans les charges professionnelles les cotisations mensuelles pour ainsi, diminuer le bénéfice imposable. Certaines mutuelles appliquent en effet des tarifs préférentiels TNS.

Les prix moyens pour une mutuelle santé TNS sont d’un minimum d’une vingtaine d’euros par mois pour une protection minimale et peuvent grimper jusqu’à plus de 50 euros par mois pour une protection plus poussée (augmentation du plafond de remboursement optique et dentaire, etc.)

Mutuelle-généraliste

Focus sur la loi Madelin : La loi Madelin permet aux TNS de bénéficier d’une meilleure protection sociale : indemnités en cas d’accident, de perte d’emploi, etc tout en se constituant une retraite complémentaire et s’assurer d’un contrat de mutuelle adapté à leurs besoins. Les contrats de mutuelle santé Madelin sont réservés aux TNS. Les cotisations versées seront déductibles du bénéfice imposable. Déductibles sans limite si elles concernent des cotisations auprès de régimes obligatoires et plafonnées si elles concernent des régimes facultatifs.
Comment calcule-t-on ce plafond quant à la complémentaire santé facultative ?1) Prendre compte des 7% du plafond de la Sécurité Sociale
2) Prendre en compte de la majoration de 3,75% du bénéfice
3) Prendre en compte de 3% de 8 fois le plafond de la sécurité sociale
Exemple
Dans un souci de simplicité, prenons un plafond de la sécurité sociale à 38 000 euros et un bénéfice de 250 000 euros.
• On déduit 7% de 38 000 euros : 2 660 euros
• On déduit 3,75% de 250 000 euros : 9 375 euros.
• Additionner ces deux plafonds :12 035 euros déductibles des cotisations
• Mais la déduction ne peut dépasser 3% de (38 000 x 8) = 304 000 euros soit : 9 120 euros.
Je trouve la mutuelle adaptée à mes besoins
Ajouter / Enlever
Votre conjoint(e)
Ajouter / Enlever
Votre 1er enfant
Ajouter / Enlever
Votre 2e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 3e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 4e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 5e enfant
Étape 1/2 
Vos coordonnées
Étape 2/2 
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.