Fermer le menu
Menu
acupuncture

L’acupuncture

Branche de la médecine chinoise, l’acupuncture séduit de plus en plus par sa capacité à soigner les maux du quotidien.

Qu’est ce que l’acupuncture ?

Utilisée depuis plusieurs siècles en Chine, l’acupuncture fait aujourd’hui partie de ce que l’on appelle les « médecines douces reconnues » comme une spécialité médicale. Elle repose sur la notion de «Qi » (à prononcer « Tchi ») qui peut être traduit comme « le souffle » ou « l’énergie ». Selon ce principe, le corps humain est vu comme un ensemble dynamique régit par une harmonie, un équilibre entre deux énergies complémentaires : le Ying et le Yang. Adoptant un point de vue plus proche de la culture orientale, on peut dire que cette pratique permet un renforcement du système d’autorégulation, naturellement présent dans notre organisme.

C’est de la perturbation de ces flux que naissent tous les troubles qui vous ennuient au quotidien (maladies, troubles émotionnels, déséquilibres nutritionnels…). Pour rétablir la bonne circulation du Qi, le praticien sollicite les « points d’acupuncture » en plantant de fines aiguilles, à peine trois fois plus grosses qu’un cheveu.

Ces points stratégiques représentent les endroits où l’énergie est plus concentrée qu’ailleurs. Ils ont été localisés dans des zones « vides » ne comportant ni nerfs, ni vaisseaux sanguins, ni vaisseaux lymphatiques.

Que pouvez-vous soigner chez un acupuncteur ?

L’acupuncture traite des dysfonctionnements, douleurs, troubles très variés, allant de la dépression aux rhumatismes, passant par les allergies. Si elle n’apporte pas de solution aux maladies graves ou aux déficiences génétiques, elle permet d’apaiser vos troubles musculosquelettiques, respiratoires, gastro-intestinaux, nerveux… Votre acupuncteur pourra ainsi vous aider par exemple si vous souffrez de troubles du sommeil, de migraines, de lumbagos, d’arthrose… De nombreuses femmes enceintes ont également recours à cette pratique pour apaiser les maux liés à la grossesse et pour alléger les douleurs lors de l’accouchement. De manière plus générale, les séances d’acupuncture permettent de prévenir de nombreux désagréments mais aussi de vous apporter l’équilibre nécessaire pour rester en bonne santé.

Comment se déroule une consultation chez l’acupuncteur ?

Afin de détecter les déséquilibres énergétiques qui vous perturbent, l’acupuncteur a besoin d’établir un diagnostic très complet. C’est pourquoi vous pourrez parfois être surpris des questions qu’il vous posera. Ainsi, s’il s’informe de votre état de santé général, de vos antécédents médicaux et de vos caractéristiques physiques (poids, taille, rythme respiratoire…), il pourra également s’intéresser aux bruits de votre estomac, au son de votre voix, à votre état émotif ou encore à vos climats et saveurs préférés. Cette collecte d’information s’accompagne d’un examen clinique, de la prise des pouls chinois et de l’auscultation des endroits douloureux.

Les aiguilles sont souvent peu engageantes, mais restent inoffensives. La sensation ressentie s’apparente à celle d’une piqûre de moustique (ou parfois un léger engourdissement là où est plantée l’aiguille). L’acupuncteur utilise 1 à 15 aiguilles qu’il laisse pendant 15 à 40 minutes selon les points à stimuler. Dans certains cas, notamment chez l’enfant ou chez le patient dont le traitement induit une stimulation prolongée, l’utilisation des aiguilles peut être remplacée par le recours à un laser d’une grande précision.

Après une séance, il n’est pas rare de ressentir une certaine fatigue ou d’observer des rougeurs aux points stimulés. Si cet état se prolonge n’hésitez pas à en faire part à votre acupuncteur

La durée d’une séance oscille en général entre 30 et 60 minutes et le prix moyen est de 50 à 60 €. Cependant les tarifs peuvent varier selon le praticien, la localisation géographique,… La consultation d’un acupuncteur est remboursée à hauteur de 70% par la Sécurité sociale si le praticien est un médecin conventionné et si le parcours de soins a été respecté. Votre mutuelle peut également prendre en charge une partie du prix de la consultation, renseignez-vous auprès d’elle pour en savoir plus.

L’acupuncture est-elle dangereuse ?

Les risques concernant cette pratique sont très faibles, mais peuvent exister, principalement si le praticien que vous avez choisi est négligent. En effet, le danger potentiel ne réside pas dans le placement des aiguilles (le pire qui puisse se produire est que rien ne se passe) mais plutôt dans les normes d’hygiènes. Ainsi, assurez vous que votre acupuncteur utilise des aiguilles jetables à usage unique ou stérilisées avec soin afin d’éviter tout risque d’infection bactérienne ou virale. En outre, il est important de savoir qu’en France, un praticien est diplômé de médecine et une formation de 6 ans est exigée pour qu’il soit autorisé à se présenter comme acupuncteur. Toutefois, il est possible de rencontrer certains médecins généralistes pratiquant l’acupuncture sans avoir suivi cette formation.

Je trouve la mutuelle adaptée à mes besoins
Ajouter / Enlever
Votre conjoint(e)
Ajouter / Enlever
Votre 1er enfant
Ajouter / Enlever
Votre 2e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 3e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 4e enfant
Ajouter / Enlever
Votre 5e enfant
Étape 1/2 
Vos coordonnées
Étape 2/2 
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.