Fermer le menu
Menu

Un nouvel accord de branche dans le secteur de l’assurance

par Mutuelle.fr

Un nouvel accord de branche dans le secteur de l’assurance

Dans le cadre de la généralisation des complémentaires d’entreprise, un nouvel accord de branche concernant l’assurance est en passe d’être conclu.

Et pour vous, qu’est-ce que ça change ? Tous les employeurs devront proposer une complémentaire santé d’entreprise à leurs salariés d’ici le 1er janvier 2016. La convention collective peut servir de base pour fixer les conditions de la complémentaire ou pour choisir un organisme assureur. De nombreuses branches professionnelles concluent de nouveaux accords afin de respecter les nouvelles garanties fixées par l’ANI. C’est le cas dans le secteur de l’assurance.

Qui est concerné ?

Comme tout accord de branche, il a été signé par les différentes organisations syndicales liées aux agences d’assurances. La Fédération Nationale des syndicats d’agents généraux d’assurance (Agéa) ou encore la CFDT Banques et Assurances participent ici.

L’accord devrait concerner 17 000 salariés sur les 24 000 que compte la branche.

Quelles garanties ?

Comme l’explique Thierry Tisserand, secrétaire national de la fédération CFDT banques et assurances, «nous avons négocié des garanties conformes au périmètre des contrats responsables, mais qui vont tout de même au-delà du panier de soins, notamment en optique et en dentaire».

Un forfait de 200€ annuel concernant la médecine douce (homéopathie, ostéopathie…) sera également pris en charge tout comme certains soins de prévention comme le sevrage tabagique ou le vaccin contre la grippe.

L’employeur devra prendre en charge au moins 50% des cotisations.

Quand l’accord entrera-t-il en vigueur ?

L’accord qui a été négocié sera ouvert à signature le 24 juin prochain.

Afin de guider les entreprises vers des organismes respectant les garanties citées ci-dessus, les syndicats ont décidé de ne pas recommander mais de labelliser certaines offres. Un appel d’offre sera lancé dès l’accord signé, ce qui aboutira à la labellisation de 2 ou 3 compagnies.

 

Pour aller plus loin :

Mots-clés :
comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant à naviguer, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, cliquer ici.